Connect with us

À la Une

RDC: condamné à 2 ans d’emprisonnement, Jeannot Muhima Ndoole en fuite !

Published

on

 

Le parquet de grande instance de Kinshasa
Gombe a adressé au commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise/ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, un avis de recherche sur Muhima Ndoole Jeannot, condamné à deux ans des travaux forcés le
20 juin dernier par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe.

Chargé du dédouanement à la présidence de la République, condamné pour détournement des deniers publics, son avocat affirme plutôt que le concerné est en hospitalisation des suites d’un problème de cœur. Toutefois, il n’a rien précisé à la justice le nom de l’hôpital où serait interné son client, Jeannot Muhima.

Notons que d’intenses recherches sont déjà entreprises pour retrouver le nommé Muhima
Ndoole Jeannot, qui résidait sur l’avenue Galilée n°4, quartier Kinsuka Pêcheur dans la
Commune de Ngaliema. ” En cas de sa découverte, l’appréhender et l’acheminer sous bonne escorte, au PGI de Kinshasa/Gombe », a signalé le procureur Yves Mwepu Ilunga dans le corps de l’avis de recherche lancé en son nom.

À en croire le procureur, Muhima Ndoole a pris la poudre d’escampette juste après condamnation pour détournement des deniers publics, infraction prévue et punie par
l’article 145 du CPL II. Cette condamnation est intervenue lors du verdict du tribunal de
grande instance de Kinshasa-Gombe dans le dossier des maisons préfabriquées qui opposait le ministère public contre Vital Kamerhe, Samih Jammal et Jeannot Muhima Ndoole.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET