Connect with us

Société

RDC : Championne de l’ONU contre les violences sexuelles liés aux conflits, Denise Nyakeru Tshisekedi rend visite au FONAREV

Published

on

En marge de la journée internationale de lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits armés, célébrée le 19 juin de chaque année, à l’initiative de l’Assemblée générale des Nations-Unies, la Première dame de la RDC, Denise Nyakeru Tshisekedi, a rendu visite à l’équipe de travail du Fonds National des Réparations des victimes de violences sexuelles liées aux conflits et des crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité ( FONAREV). Celle-ci, convient-il de rappeler, a porté cette question sensible jusqu’à la création du FONAREV pour, enfin, rendre à aux victimes leur dignité au travers des réparations.

Cette journée qui vient mettre sous les feux des projecteurs cette tragédie humanitaire et donner de la voix à des millions de victimes à travers le monde, est un pas de géant franchi dans la reconnaissance du statut des victimes et la prise en charge des femmes victimes de viols en milieu de conflit.

Fonarev, c’est un Bébé que je porte. Vous avez vu comment ce projet a emballé tout le monde. La communauté internationale, les Nations-Unies.
Le chef de l’Etat y a apporté son soutien. Sachez que les yeux sont tournés vers vous. A ce stade, je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation, beaucoup de courage sagesse, amour, compassion et compréhension les uns envers les autres. Que Dieu vous accompagne…“, a déclaré l’épouse du Chef de l’Etat au leadership du Fonarev à Kinshasa.

Les contours

Où en est le processus ? Quelles sont les provinces cibles ? A quand le début des réparations, quel est le nombre des victimes concernées par les réparations ?

Autant des questions qui ont trouvé de l’éclairage au cours d’une séance de travail avec le Conseil d’Administration, la Direction générale et les cadres du Fonarev.

De la cartographie des incidents, aux consultations des victimes pour évaluer leur besoin, en passant par les missions exploratoires dans les provinces cibles, à l’identification des victimes, toutes les grandes étapes de la politique nationale de réparation des victimes et l’installation des sièges du Fonarev à Kinshasa et dans les provinces du Nord-Kivu, Haut-Katanga, Lualaba, Kananga et Ituri ont été expliquées à l’épouse du Chef de l’Etat.

Le Direction générale a, pour sa part, rappelé les contraintes de terrain et le besoin du soutien des pouvoirs publics.

Cette visite de la Distinguée première dame revêt 2 symboliques : La première, c’est cette attention de voir aboutir ce processus entamé et la deuxième celle de dire aux victimes que désormais, elles ne seront plus jamais seules.

Nous voulons regarder les victimes comme des êtres humains dont il faut prendre soin. Elles sont là, ils sont là. Ce sont nos mères, nos soeurs, nos pères, nos frères, nos petites-filles et nos petits-fils…“, avait déclaré son Directeur général, Lundula Lotuli Lucien comme leitmotiv pour conduire à bon port cet établissement public créé par la volonté du Chef de l’Etatl’Etat en 2022. Il a son siège social à Kinshasa et exerce ses activités sur toute l’étendue du territoire national.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Société

Kinshasa : 18 communes et 3 quartiers seront privés d’eau potable dès ce samedi

Published

on

La Régie pour la distribution d’eau (REGIDESO) a annoncé, dans un communiqué de presse, l’interruption de fourniture d’eau potable par son usine de traitement d’eau de N’djili, dans dix-huit communes et trois quartiers de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Les habitants de ces coins de la capitale congolaise seront desservis par la REGIDESO, dès ce samedi 13 juillet 2024 jusqu’à une date qui leur sera communiquée ultérieurement.

Il s’agit de résidents de : l’Aéroport de N’djili, Masina, N’djili, Kimbanseke, Kisenso, Matete, Limete, Lemba, Ngaba, Makala, Unikin, Kindele, Mont-ngafula, Selembao, Bumbu, Ngiri-ngiri, Kalamu, Kasa-vubu, Kinshasa, Barumbu et Gombe.

Cette situation qui pourrait sensiblement affecter et perturber le vécu quotidien des habitants de ces agglomérations susmentionnées est dûe aux travaux qui seront effectués au poste Haute Tension (HT) de Liminga par la Société Nationale D’Electricité (SNEL), indique ce communiqué de la REGIDESO.

Ceci étant, la REGIDESO présente ses excuses aux abonnés concernés, à qui elle prie de constituer des réserves d’eau et les rassure dès la fin de ces travaux du rétablissement de la déserte.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte