Connect with us

Actualité

RDC: « C’est à Mukwege de faire la demande s’il souhaite venir présenter le prix Nobel au chef de l’État » ( Barnabé Kikaya)

Published

on

Répondant aux questions de Jeune Afrique paru ce lundi 08 octobre 2018 sur le prix Nobel de la paix décerné au Docteur Dénis Mukwege, Barnabé Kikaya Bin Karubi, Conseiller diplomatique du Chef de l’État Joseph Kabila a reconnu que le docteur Denis Mukwege, est l’homme qui a contribué à la reconnaissance des crimes contre l’humanité en RDC: le viol comme arme de guerre.

Et d’ajouter:  » son travail a servi à interpeller la conscience mondiale, mais aussi à contribuer à la neutralisation de tous les criminels sexuels en RDC.”

Au sujet d’une probable rencontre avec le Chef de l’État, Joseph Kabila, cet ancien journaliste et diplomate lance la balle dans le camp du prix Nobel de la paix, le gynécologue Denis Mukwege.

« Denis Mukwege n’est pas obligé, mais c’est à lui de faire la demande s’il souhaite venir présenter le prix Nobel au chef de l’État », a-t-il fait savoir à Jeune Afrique.

Par ailleurs, au cours de la même interview, Barnabé Kikaya a dressé un bilan tout à fait différent de celui dressé d’habitude par le gynécologue Dénis Mukwege autour de l’action gouvernementale dans la lutte contre les violences sexuelles dans l’Est du pays.

« Notre justice militaire a ainsi arrêté et puni tous les militaires reconnus coupables de violences sexuelles.
Et les actions de Mukwege ont également contribué au démantèlement de certains groupes armés dans l’est du pays », a déclaré Kikaya Bin Karubi.

Signalons-le, pour le gouvernement congolais, l’action menée par le gynécologue est reconnue mais fustige de fois la politisation surtout au niveau international qui, selon lui, est utilisé dans l’intérêt de nuire au président Kabila Joseph.

Avant Kikaya Bin Karubi, Jeanine Mabunda Lioko, représentante personnelle du chef de l’Etat en matière de lutte contre les violences, s’était dit satisfaite, le vendredi 05 octobre 2018, que la RDC ait été honorée par l’octroi du Prix Nobel de la Paix 2018 à l’un de ses concitoyens, le docteur Denis Mukwege, gynécologue congolais actif dans la lutte contre les violences sexuelles.

« Nous sommes fiers que le combat et les initiatives menées par la RDC, au travers du docteur Mukwege, pour le rétablissement de la dignité et le respect de la femme soient ainsi reconnus internationalement», a indiqué un communiqué de la Présidence de la République signé par Jeannine Mabunda et parvenu à CONGOPROFOND.NET

« Ainsi, au nom du Chef de l’État Joseph Kabila Kabange et en union avec toutes les femmes de la RDC, le représentant personnel en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement des enfants, félicite le docteur Dénis Mukwege pour ce prix, témoignage de son engagement louable », pouvait-on lire dans ledit communiqué.

MMC/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

André Mbata aux Kanangais : « Félix Tshisekedi sera réélu, il n’y aura pas de fraude ! »

Published

on

En séjour à Kananga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le Professeur André Mbata, a, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 janvier 2023 dans la cour de la résidence officielle du gouverneur du Kasaï Central, affirmé que le président de la RDC actuel sera réélu pour son bilan élogieux.

Cette élection devrait passer par un enrôlement massif des électeurs du Kasaï Central, martèle-t-il. D’où sa présence, le mercredi 25 janvier 2023, au meeting organisé par le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, pour sensibiliser la population à l’enrôlement massif. « Si en 2018, le nombre d’électeurs du Kasaï Central avait été réduit sciemment, il n’y a pas de raison actuellement. Nous nous attendons à ce que ce nombre double même parce que notre population est engagée à aller à ces élections », explique-t-il.

Professeur André Mbata a affirmé qu’il n’y aura pas de report ni de fraude et que les élections seront organisées cette année en RDC. « On va élire en 2023, au moment de la campagne nous reviendrons pour dire pourquoi. Mais déjà je tenais à souligner que la population doit aller se faire enrôler pour élire notre candidat Félix Antoine Tshisekedi. Il sera réélu, il n’y aura pas fraudes. Il le sera objectivement. Cette fois-ci notre Président devra bénéficier de la majorité confortable au niveau national et au niveau provincial pour que nous ayons des gouverneurs et des ministres provinciaux qui appliquent également sa vision que nous connaissons tous, le Peuple d’abord ! », a-t-il conclu.

Jeff Mbuyi/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising