Connect with us

À la Une

RDC : Barrick Gold Corporation s’oppose au transfert des actions de la SOKIMO

Published

on

L’entreprise minière Kibali Goldmines désapprouve la vente ou le transfert des actions de la société minière de Kilo-Moto SA (SOKIMO).

Dans un communiqué publié ce jeudi 20 février 2020, cette entreprise minière indique qu’aucune vente ou autre opération ne peut s’effectuer sans que les deux grands associés ne soit informés.

« L’attention de Barrick Gold Corporation a été attirée sur les publications des médias selon lesquels la Société Minière de Kilo-Moto SA (SOKIMO) a signé un protocole d’accord avec AJN Resources Inc pour vendre, à cette dernière, sa participation de 10% dans la société Kibali Goldmines SA.
Barrick tient à préciser que la SOKIMO est liée par contrat à Barrick et à AngloGold Ashanti, son partenaire de coentreprise, et de ce fait, ne peut pas vendre ou transférer ses actions dans Kibali Goldmines SA, propriétaire de la mine d’or de Kibali, sans leur approbation. Cette approbation n’a pas été demandée et ne sera pas accordée », indique le communiqué.

Dans l’entreprise minière Kibali, convient-il de rappeler, Barrick et à AngloGold Ashanti detiennent chacun 45 5 et l’entreprise étatique kilomoto 10 %.

CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :