Connect with us

Actualité

RDC : apolitiques, les FARDC et la police renouvellent leur loyauté à F. Tshisekedi

Published

on

En ses qualités de président de la République et de Commandant Suprême des Forces armées et de la Police nationale, le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a réuni mardi 01 décembre 2020 au Palais de la Nation, le Haut Commandement militaire élargi aux commandants des régions militaires pour une causerie morale.

À cette occasion, l”état-major Commandement des Forces armées, l’état-major Commandement de la Police nationale, les commandants des zones de défense et leurs états-majors, les regions militaires, les groupes et bases des forces navales et aériennes pour les FARDC ainsi que les inspecteurs divisionnaires provinciaux et les inspecteurs des différents services et structures de la Police nationale étaient présents dans la salle de Congrès du Palais de la Nation.

Comme en juillet, les Officiers généraux et supérieurs ont adressé un acte d’engagement de renouvellement de loyauté et de fidélité au Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Commandant Suprême des Forces armées et de la Police nationale.

“Redevables vis-à-vis de la population congolaise dont elle est l’émanation, les Forces armées et la police nationale rassurent votre Suprême Autorité qu’aucune campagne de séduction de quelque nature que ce soit ne viendra ebranler notre engagement citoyen et notre détermination à demeurer apolitiques, nationales et républicaines”, ont-ils déclaré dans leur message intitulé ” La loyauté inébranlable” lu par le Général Major Léon Richard Kasonga.

À eux d’ajouter :”Face aux vicissitudes politiques et langagières de ce moment, rassurez-vous, Excellence Président de la République, nous allons demeurer apolitiques. Notre mission est la protection du chef de l’Etat, la population, ainsi que leurs biens et l’intégrité du territoire national”.

Pendant près de 4 heures d’échanges, le président de la République s’est adressé devant une centaine d’Officiers généraux et supérieurs dont 70 des FARDC et 64 de la PNC en leur rappelant le serment qu’ils ont prêté de servir sous le drapeau.

Il sied de noter que cette causerie morale intervient 5 mois après celle tenue le 11 juillet de cette année dans la même salle. Autre particularité, est qu’elle intervient à quelques jours sauf changement de la double adresse à la nation du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi sur les conclusions des consultations politiques menées du 02 au 25 novembre 2020 mais aussi devant les deux chambres du parlement réunis en Congrès qui doivent partir en vacances parlementaires d’ici le 15 décembre 2020.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET