Connect with us

À la Une

Présidence de la République : Koffi Olomide capable de remplacer Kamerhe

Published

on

Face à Floride Zantoto sur Baraka Tv et 10ème Rue, ce samedi 30 mai 2020, le patron de Quartier Latin International, Koffi Olomide a plaidé pour la dépolitisation de certains postes en République démocratique du Congo. Il estime que les compétences et l’amour du pays doivent toujours primer au détriment des appartenances politiques.

“Le poste comme celui du directeur de cabinet du Chef de l’État, on peut aussi faire appel à Koffi Olomide et je vous assure, vous verrez la qualité d’un travail bien fait. J’habiterai toujours dans ma maison, je n’aurai pas besoin d’avoir une vie luxueuse. La RDC n’appartient pas seulement aux politiciens, mais à tout citoyen qui aime son pays. Les politiciens aiment aussi le pays, mais de fois ils deviennent esclaves des coalitions politiques”, a-t-il déclaré.

Floride Zantoto et Koffi Olomide


Aussi, a-t-il ajouté, la RDC n’est pas un jeu de dames moins encore de scrabble pour les politiciens, elle appartient à des milliers de Congolais. “Nous devons aimer notre pays et bien le servir”, a-t-il appuyé.

Revenant sur le poste du directeur de cabinet, il a rappelé toutefois que le Chef de l’État sera aussi là pour donner des orientations et directives. “En ma qualité de directeur de cabinet, je ne manquerai pas aussi de faire des propositions pour faire avancer le pays”, a-t-il conclu.

Rappelons-le, c’est depuis le mois dernier que Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État, est poursuivi par la justice congolaise pour un présumé détournement des deniers publics liés au programme des 100 jours du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi. À l’heure actuelle, l’intérim est assuré par le professeur Désiré Cashmir Eberande Kolongele.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :