Connect with us

À la Une

Présidence de la République : des sales business face à l’Etat de droit

Published

on

I Dieudonné Lobo, coordonnateur administratif des services personnels de Félix Tshisekedi, a été arrêté et conduit à la prison de Makala pour avoir donné, sans qualité, un mandat spécial à un opérateur du diamant, rapporte plusieurs médias.

Ce scandale a été dénoncé par le premier ministre Ilunga Ilukamba dans une lettre adressée le 26 octodre au Directeur de Cabinet du président de la République. Dieudonné Lobo, ami intime et coordonnateur administratif des services personnels de Félix Tshisekedi, a été entendu par les services spécialisés.

Le premier ministre condamne et s’insurge contre le mandat spécial que Mr Dieudonné Lobo a accordé à la compagnie Saint-Louis BGM Sarl d’aller à Mbuji-Mayi afin d’effectuer des études liées notamment à l’exploitation industrielle du diamant dans la concession de la MIBA, lit-on dans une correspondance du ministre du portefeuille, Clemant Kuete datée du 14 novembre et reçu à la MIBA le 18 novembre.

Dieudonné Lobo a donc agi sans qualité et a été entendu pour usurpation du pouvoir, mais à la présidence on ne dit mot sur cette situation qui s’apparente à une magouille personnelle de la personne pré citée.

Toujours est-il que depuis qu’il est cité dans cette sale affaire, l’intéressé est porté disparu dans son cabinet de travail, rapporte des sources proches de la présidence de la république.

Ancien fonctionnaire de la Sécurité sociale en Belgique, Dieudonné Lobo a été directeur de cabinet adjoint de Félix Tshisekedi alors président de l’UDPS.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :