K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

“Ordre Nouveau” interpelle F. Tshisekedi : “L’heure n’est plus à la complaisance !”

Published

on

Satisfait du nouveau Bureau de l’Assemblée nationale qui sera désormais dirigé Christophe Mboso N’kodiampwanga, le président du regroupement politique dénommé “Ordre Nouveau” , Jean-Willy Kalonji, tire une sonnette d’alarme et interpelle le président de la République sur la prochaine équipe gouvernementale. Celle-ci, selon lui, doit être le reflet de la nouvelle majorité parlementaire.

“L’installation du Bureau définitif de l’Assemblée nationale, la pétition des Sénateurs contre le Bureau Alexis Thambwe Mwamba, nous donnent l’impression de la consolidation de la nouvelle majorité parlementaire favorable au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ceci nous pousse à tirer la sonnette d’alarme pour la composition de la prochaine équipe gouvernementale qui doit être le reflet de cette nouvelle majorité parlementaire, mieux, présidentielle pour permettre au Chef de l’Etat de répondre positivement aux aspirations profondes du peuple congolais”, a-t-il expliqué.

Le président de “Ordre Nouveau” insiste que l’heure n’est plus à la distraction et le président Félix Tshisekedi doit en profiter pour créer sa propre classe politique en sachant que le FCC ne vas pas soutenir l’État de droit.

“Nous insistons, ce n’est pas le partage du pouvoir. De notre point de vue, le Chef de l’Etat devra en profiter pour créer sa propre classe politique.
L’heure n’étant plus à la distraction ni à la complaisance, le Chef de l’Etat doit savoir que les caciques de FCC qui se sont suffisamment enrichis sous le régime Kabila ne soutiendront jamais l’Etat de droit. La deuxième vague c’est les ambitieux de 2023, il ne faudra pas que les mêmes causes produisent les mêmes effets.
La République Démocratique du Congo est entrain d’opérer un nouveau départ et réécrire une nouvelle page de son histoire. Vigilance svp ! Le peuple d’abord. Que vive l’Etat de droit !”, a-t-il conclu.

Notons que l’Ordre Nouveau est une plateforme politique qui a vu le jour depuis 2016. C’est un parti élitiste, selon son président, Jean-Willy Kalonji.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising