Connect with us

À la Une

Nuit du Football Africain : Kinshasa accueille les légendes africaines le 18 juin

Published

on

La 7e édition de la Nuit du Football Africain se tiendra le 18 juin prochain à Kinshasa sous le patronage du président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi. Le thème de cet événement, c’est “Sport, Paix et développement”.

L’annonce de cette organisation a été faite le mardi 31 mai 2022, au cours d’une conférence de presse à Rotana Hôtel dans la commune de la Gombe, en présence du ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde , de l’organisateur principal, Yves Sawadogo, de Shabani Nonda, une légende africaine et congolaise du ballon rond, et d’autres personnalités, telles que Amadou Diaby, l’un des hommes qui ont facilité l’organisation de cette fête africaine en République démocratique du Congo.

Evénement panafricain par excellence, la “Nuit du Football Africain (NFA) est devenue un rendez-vous incontournable dans le calendrier annuel du football continental. Elle récompense de nombreux acteurs du football d’hier et d’aujourd’hui.

Outre la soirée de récompenses qui sera organisée le même jour, soit le 18 juin prochain, des panels de débats sur le développement du football sont prévus, et un match de gala entre les légendes africaines et les légendes congolaises.

Plusieurs stars du football africain sont donc annoncées à Kinshasa pour cette 7e édition, entre autres, Samuel Eto’o, Seydou Keita, Samuel Kuffour , les Léopards génération 74, Matoumona Roum, Trésor Mputu, Robert Kidiaba, Santos Muntubile et tant d’autres.

Il faut noter que la Nuit du Football Africain est une grande soirée annuelle récompensant les légendes du football africain qui se sont illustrées dans leurs domaines respectits, joueurs, entraineurs et dirigeants. A vocation panafricaine, l’événement rassemble chaque année, depuis 8 ans déjà plusieurs générations d’acteurs du football africain et mondial autour d’un thème et d’un ideal pour apprécier la beauté du jeu, se remémorer les exploits d’hier, évoquer les ambitions futures et exprimer son attachement à ce sport. Véritable plateforme de rencontres et d’échanges entre professionnels du football de divers horizons, elle est aujourd’hui l’espace de célébration par excellence de ce football africain ouvert sur le monde. Elle est aussi l’occasion de mettre en lumière la culture, les talents et la richesse du sport africain.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

La corruption à son paroxysme : Quand le pouvoir corrompt même les plus hauts organes de décision

Published

on

Dans un récent scandale révélé au grand jour, le camp du candidat déclaré provisoirement Gouverneur de la province du Haut-Uélé Jean Bakomito Gambu malgré les irrégularités et la fraude industrielle orchestrée lors des élections du 29 Avril 2024 a été pris en flagrant délit de tentative de corruption au sein du Conseil d’État, dépassant ainsi tout ce que l’on aurait pu imaginer. Après une audience décisive, les membres de ce camp se sont retrouvés dans l’impasse financière, manquant des fonds nécessaires pour soudoyer les membres du Conseil d’état.

Face à cette situation critique, ils se sont tournés vers un allié de poids, l’ancien Gouverneur Christophe Baseane Nangaa, mais ce dernier a refusé de prêter la somme colossale exigée. Sans alternative, ils ont décidé de s’endetter auprès de la principale entreprise minière de la province, Kibali Gold Mine compromettant ainsi leur intégrité et leur légitimité.

Cette affaire d’une gravité extrême a attiré l’attention de toutes les autorités de la république, mettant en lumière l’étendue des ravages causés par la corruption dans les rouages du pouvoir. Elle soulève des questions essentielles sur l’éthique et la transparence des processus politiques, et appelle à une réaction ferme et sans équivoque de la part des institutions chargées de veiller à l’intégrité de notre démocratie.

Cette affaire révèle une triste réalité : la corruption a atteint des sommets insoupçonnés, menaçant les bases mêmes de notre système démocratique. Il est temps de prendre des mesures radicales pour lutter contre ce fléau qui gangrène notre société et compromet notre avenir collectif.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte