Connect with us

À la Une

Convocation de l’ambassadeur Karega: Kinshasa durcit le ton face à Kigali !

Published

on

La vice-premier ministre, ministre de l’environnement et développement durable, Eve Bazaiba Masudi, assumant l’intérim de son collègue des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a reçu en audience, ce mardi 31 mai 2022, l’ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega, à qui elle transmis le message des approbations du gouvernement congolais au Rwanda.

A cette occasion, la vice-premier ministre, Eve Bazaiba Masudi a indiqué avoir invité l’ambassadeur du Rwanda en RDC sur instruction du président de la République, via le Premier ministre, pour lui signifier trois mots.
Il s’agit de la protestation du gouvernement congolais face à ce qui arrive, de la désapprobation du gouvernement de la RDC, ainsi que de la mise en garde sévère du comportement du Rwanda vis-à-vis de la RDC.

Pour Eve Bazaiba, le plus important c’est ce que la RDC est en train de faire sur terrain.

Un message de Kinshasa à Kigali

L’ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega, a indiqué avoir reçu du vice-Premier ministre, Eve Bazaiba, le message à remettre à Kigali concernant la turbulence actuelle dans les relations diplomatiques entre les deux pays.
Quant au contenu du message, Vincent Karega a indiqué que le message est destiné à la République du Rwanda, à ses autorités.

Je ne dois pas dévoiler le message des autorités à moins que la RDC dévoile”, a-t-il souligné.

A une question de savoir si sa présence en RDC est nécessaire au regard de la déclaration de Kigali de faire la guerre à la RDC, le diplomate Rwandais à répondu en ces termes : “Ce n’est pas à moi d’estimer, je suis un envoyé du Rwanda et je suis reçu par la RDC, c’est aux deux pays d’estimer la nécessité et la durée de ma présence”. 

Les mesures du Conseil supérieur de la défense contre Kigali et le M23

À la suite de la réunion du Conseil Supérieur de la défense, sous la direction du Chef de l’État Félix Tshisekedi, le gouvernement avait annoncé des mesures contre les rebelles du M23 et le gouvernement rwandais.

Le M23 est notamment considéré comme un mouvement terroriste. Il sera désormais traité comme tel et de ce fait il est exclu du processus des discussions de Nairobi ; Une mise en garde est faite au gouvernement rwandais dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés, à l’exception du M23, se sont engagés sur la voie de paix ; Comme mesure conservatoire, il a été décidé de la suspension immédiate des vols de la compagnie d’aviation Rwandair à destination de la République Démocratique du Congo et, enfin, il a été également décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda accrédité en République Démocratique du Congo pour lui notifier la désapprobation totale du gouvernement congolais.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte