K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Nord-Kivu : Déjà 5000 ménages déplacés après la résurgence du M23 !

Published

on

Déclenchés aux premières heures de ce  lundi 28 mars 2022, les affrontements entre les miliciens du Mouvement du 23 Mars ( M23) et les Forces Armées de la RDC engendrent déjà des graves conséquences sur le plan humanitaire, en territoire de Rutshuru. A en croire des sources de la Société civile locale, déjà plus 5000 ménages passent leur nuit à la belle étoile, forcés par la situation d’abandonner leurs habitations dans les villages de Chanzu, Runyonyi, Gitovu,Nyagasozi, Nyakaliba, Nyarubara, RANGIRA, Rwanguba, Rubona, Cyeya, Tchengerero, tous du groupement de Jomba dans le territoire de Rutshuru.

Mbusa Mukanda Aimé, un des notables de Rutshuru, qui donne ces chiffres précise que certains ménages ont pris la direction de l’Ouganda, précisément dans la province de Kisoro, depuis l’avant-midi de ce lundi.

”Certains sont à Kisoro, en Ouganda, d’autres se dirigent à Rutchuru centre et groupement de Busanza et d’autres vers Rubare, Kalengera et Bweza”, ajoute-t-il.

Par ailleurs, Aimé Mbusa Mukanda rappelle que depuis la matinée de ce lundi, les affrontements sont signalés vers Chanzu, Ndiza, Runyonyi, Chanyangutbe (Chinyamuhara) dans le groupement Jomba, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, à plus de 80 kilomètres au Nord de la ville de Goma.

Cet activiste dit également regretter le fait, selon lui, que depuis l’instauration de l’état de siège, cette nouvelle attaque soit la septième en série dans trois endroits différents, notamment à Chanzu, Kanombe ( dans le groupement de Jomba) et Nyesisi dans celui de Rugari.

Franck Kaky/CONGOPROFOND.NET

À la Une

L’shi : Janet Kabila, Katumbi, Muyambo, Kyabula, Lunda Bululu, Serge Konde, etc. à l’ouverture du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais

Published

on

A l’initiative de l’archevêque de Lubumbashi, Fulgence Muteba Mugalu,  les travaux du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais ont été ouverts ce mardi 17 mai 2022 dans la capitale cuprifere. A en croire les organisateurs, ces assises portent essentiellement sur la réconciliation des leaders Katangais pour le développement et l’unité de l’espace Grand Katanga.

Dans son discours d’ouverture, le visionnaire a fait voir que cette réconciliation n’a pas une connotation politique dans la mesure ou elle met ensemble tous les leaders dans leurs diversités pour un développement harmonieux du Grand Katanga.

Pour lui, ce forum de réconciliation et de l’unité des Katangais posera une nouvelle base solide pour la collaboration des quatre provinces du Grand Katanga afin que la population profite les avantages des richesses du Grand Katanga.

D’après nos sources sur place, ce forum, qui se vœu apolitique, réunit plutôt en grande majorité les acteurs politiques qui vivaient, hier, comme chiens et chats.

Parmi les participants, nous retrouvons : Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut Katanga; Moïse Katumbi, président de “Ensemble pour la République”; Serge Chembo Nkonde, ministre national des Sports et Loisirs; Janet Kabila, députée nationale et jumelle au sénateur à vie Joseph Kabila; Francine MUYUMBA, sénatrice, Lunda Bululu, Premier ministre honoraire, Jean Claude Muyambo, membre de l’Union Sacrée et président du SCODE, etc.

Des sources contactées par CONGOPROFOND.NET confirment non seulement la contribution de Joseph Kabila à ces assises, mais annoncent également sa participation à la clôture de ces assises, après son contrôle médical en Afrique du Sud.

Notons que ce Forum sur la réconciliation des Katangais ferme ses portes ce jeudi 19 mai 2022 toujours à Lubumbashi. Elles sont placées sous le thème : “Frères Sœurs un jour, frères et sœurs toujours !”

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising