Connect with us

À la Une

Minembwe : un ancien chef de poste d’encadrement administratif tué par des inconnus

Published

on

SÉBASTIEN SEBAKANURA, ancien chef de poste d’encadrement administratif de Minembwe a été abattu ce dimanche 12 septembre 2021 vers 20h30 par des personnes armées non autrement identifiées.

La victime se rendait à son domicile, après avoir visité son épouse internée à l’hôpital de Minembwe.

Un règlement de compte entre les membres de sa communauté serait à la base de cet assassinat, confirme une source.

L’ancien chef de poste et encadrement administratif avait déjà été victime des menaces de mort, suite à sa position, concernant la création de la commune de Minembwe.

Les enquêtes sont déjà en cours pour arrêter les criminels et auteurs de cet assassinat.

Contacter à ce sujet, ce lundi 13 septembre 2021 par téléphone, Bitabu Mikono, cadre de la Société civile de la place se dit touché par cet assassinat et appelle les services de sécurité à sécuriser convenablement les paisibles citoyens des hauts plateaux d’Uvira et Fizi qui vivent sous le commandement des groupes armés qui sèment les désordres et des tueries ciblées.

Selon le major Dieudonné Kasereka, porte-parole secteur opérationnel Sukola 2 sud Sud-Kivu, les enquêtes continuent pour dénicher les auteurs de cet acte criminel à l’égard de l’ancien chef de poste. Il a ensuite lancé un appel pathétique aux groupes armés de mettre fin aux crimes et de déposer des armes et de se joignent aux FARDC. Au cas contraire, l’armée va s’imposer et traquer tous les hors-la-loi qui déstabilisent le milieu.

Cleophas Bumba BABU / Congoprofond.net