Now Reading:
Meeting du FCC : la peur gagne l’opposition
Full Article 2 minutes read

Meeting du FCC : la peur gagne l’opposition

Le succès récolté par le dernier meeting du Front Commun pour le Congo(FCC) a véritablement bougé les lignes sur l’échiquier politique national.

Plusieurs acteurs politiques, surtout ceux proches de l’opposition, ont fait des sorties médiatiques malencontreuses pour critiquer, sur la forme, cet événement politique. ”
Analystes et observateurs ont relevé que ceux qui évoquent le conditionnement de la population par l’argent du trésor public, ont eu a gérer les Institutions de ce pays. En réalité, ils connaissent toutes les procédures pour arriver au décaissement. Une telle activité devrait nécessairement laisser des traces et la presse en aurait fait son chou gras…”, a fait remarquer un acteur pro FCC.

Au sujet de la question de la réquisition forcée des bus, il ajoute que partout dans le monde, il y a toute une organisation pour le transport des militants ou des citoyens qui participent aux événements.
” Peut-on payer plus de 200.000 personnes avec l’argent du trésor public sans que les fonctionnaires des ministères concernés le sachent ? Avec les nouvelles technologies de l’ information, les fonctionnaires de l’Etat et les agents la Banque centrale n’hésiteront jamais à mettre ces documents à la place publique.
Combien fallait-il pour louer des bus pour un regroupement organisé ? Si les opposants n’avaient pas de bus le jour de leur meeting, c’est puisqu’ils n’avaient pas payé à l’avance ? Ils ont choisi le jour où l’entreprise avait choisi de faire l’entretien de son chariot automobile.


Et que dire de ceux qui sont venus à moto, vélo ou à pied ?
Qui peut payer tous ces militants ?
Ils sont venus car ils sont convaincus de leur engagement. Ils l’ ont témoigné en venant au meeting.
C’est un succès jamais récolté. Même au combat de Ali et Foreman en 1974, dans ce stade. On n’a pas vu ce monde ! Même du temps du maréchal. Personne n’a vu un monde pareil.
C’ est une nouvelle ère dans l’histoire des meetings”, a martelé cet acteur, soulignant au passage que
tout ceci témoigne que l’opposition est déjà en mal de positionnement.

Pour lui, il est visible que la peur a gagné l’opposition depuis le razzia du stade des Martyrs. “Qu’ ils assument leur échec de mobilisation des troupes”, a-t-il conclu.

CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :