Connect with us

À la Une

Médias : l’ACOFEPE refuse d’oublier Solange Lusiku

Published

on

 

A l’occasion du 1er anniversaire du décès de Solange LUSIKU NSIMIRE, Editrice-Responsable du journal Le Souverain Libre, paraissant à Bukavu dans la province du Sud-Kivu, l’Association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse Ecrite ( ACOFEPE ) a salué la mémoire de cette brave dame qui a marqué le secteur des médias à travers son engagement pendant près de 11 ans dans la presse écrite.

En effet, Solange Lusiku Nsimire, d’heureuse mémoire, avait reçu le 26 juillet 2018, à Kinshasa, le Prix de la Bravoure lors de la 1ère Edition du Trophée  LUTAY KANZA, organisée par l’ACOFEPE que dirige Grâce Ngikye en marge de la Journée nationale de la presse en RDC, célébrée chaque 22 juillet de l’année.

Reconnue par tous pour son dynamisme, sa rigueur et son courage exceptionnel dans le traitement de ses informations, les membres du Jury avaient décidé de la récompenser à travers ce prix comme la seule femme qui preste courageusement dans la presse écrite dans une zone fréquemment secouée par des multiples conflits armés: le Grand Kivu. Objectif poursuivi: valoriser la femme et la plume.

C’est dans ce sens que l’ACOFEPE appelle toutes les femmes journalistes de la presse imprimée et celles des médias en ligne à s’investir fortement dans la production de papiers de fond, d’analyse et d’investigation conformément au respect strict de l’éthique et de la déontologie journalistique.

A travers cet appel, l’ACOFEPE espère susciter davantage le goût de la lecture auprès de l’opinion publique.

L’ACOFEPE remercie par cette occasion la famille biologique, professionnelle ainsi que la société civile du Sud-Kivu pour l’organisation de séries d’activités commémoratives lancées du 04 au 14 octobre 2019, à Bukavu en mémoire de cette chevalière de la plume congolaise. L’ACOFEPE réaffirme sa détermination de poursuivre le combat de la vérité que menait la consœur Solange Lusiku, décédée le 14 octobre 2018 à Kinshasa.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Séminaire gouvernemental 2024 : les “ministres” appelés à travailler avec efficacité pour l’intérêt du peuple

Published

on

Le Président de la république Felix Tshisekedi a rappelé aux membres du gouvernement Suminwa la nécessité de travailler pour l’intérêt général du peuple congolais auprès de qui ils sont redevables.

C’était lors de la cérémonie d’ouverture ce dimanche 21 juillet, du Séminaire gouvernemental de la session 2024 à Kinshasa, dans la salle des congrès du palais de la nation.

« Nos concitoyens attendent des résultats tangibles, des changements concrets dans leur quotidien, et nous devons être à la hauteur de leurs aspirations », a exhorté le Président de la république.

Le chef de l’État a circonscrit par ailleurs le cadre qui les a réunis.

« Il s’agit de nous rappeler que, malgré les avancées déjà réalisées dans divers domaines, des défis considérables restent à surmonter. Nous devons nous attaquer avec engagement aux questions de développement, de gouvernance et de justice sociale », dit-il.

Il est important de souligner que cette édition est organisée autour du thème « sceller le pacte d’engagement citoyen par la promotion de la performance dans la gouvernance et l’implémentation efficace des reformes en exécution du Programme d’actions du gouvernement (PAG) 2024-2028 ».

Willy Theway/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte