mbet

Connect with us

À la Une

RDC/Nord-Kivu : MSF alerte sur l’épidémie de choléra chaque année à Goma

Published

on

 

Médecins Sans Frontières(MSF) l’a dit ce mercredi 16 octobre lors d’un briefing avec la presse sur le thème : « MSF et les média sociaux ». Cette organisation non gouvernementale note que chaque année une épidémie de choléra sévit en ville de Goma.

Elle intervient souvent pendant la période sèche soit vers la fin du mois de mai jusqu’au mois de septembre. Les deux dernières épidémies sont celles de 2017 avec 15.100 cas soit 1.2% alors qu’en 2018, 5.025 cas recensés soit 0.6%.Les zones de santé les plus touchées sont celle de Goma, de Karisimbi et de Kirotche.

 

« En 20017, il y a eu une épidémie de choléra incroyable avec plus de 15.100 cas et en 2019 avec, de 5.000 cas. Des zones les plus touchées sont celles de Goma, de Karisimbi, de Nyiragongo et de Kiroche.Ces endroits sont plus affectés parce que moins de 30% de la population de Goma a accès à l’eau de la REGIDESO.La plupart d’elle est proche du lac est se sert de l’eau du lac Kivu et du lac vert », Frederica Ferraresi, CDM adjointe MSF OCA.

MSF regrette que la prise ne charge du choléra n’est pas encore intégrée dans les centre de santé à travers les zones de santé alors que cela est une nécessité. C’est ainsi qu’il s’occupe de cette épidémie pendant la période endémique du côté prise en charge et prévention, ajouté cet agent de MSF. Sur ce, MSF a installé deux centre de traitement dont l’un à Buhimba pour la ville de Goma et un autre à Sake pour Kirotche en territoire de Masisi.

Cet organisme travaille aussi pour l’assainissement et le chloration de l’eau car étant l’une des causes majeures de ladite Maladie.

Pour mettre fin à cette situation MSF compte appuyer la Division Provinciale de la Santé(DPS) pour intégrer la réponse choléra les centres de santé des zones de santé et pour rendre disponibles structures, personnel, intrants pour la prise en charge de cette épidémie ; plaider pour attirer les autres acteurs dans la réponse et accès régulier à l’eau de la REGIDESO ; promotion de la santé dans la population pour le renforcement des bonnes pratiques d’hygiène et assainissement.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising