Connect with us

Actualité

Média : Julie Melya reçoit le prix « Ndona » à Matadi

Published

on

Après le trophée de la meilleure présentatrice télévision de la République démocratique du Congo (RDC) à Brazzaville, Julie Melya vient de recevoir le prix « Ndona » qui veut dire « Mwasi Mokonzi » (dame de fer).

C’était le samedi 2 avril 2022 à Matadi dans la province du Kongo Central, au cours de la soirée de gala « Joseph Kasavubu ». Il s’agit d’une cérémonie organisée en commémoration du premier président de la RDC.

Ce prix est donc décerné à Julie Melya pour l’excellence dans le travail, sur les pas de Kasavubu, le père des immortels.

Très émue et enthousiasmée, la journaliste de Univers TV a remercié l’assistance pour ce prix, et elle a encouragé les jeunes, surtout les femmes, à donner le meilleur d’eux.

« J’ai un sentiment de responsabilité, le trophée ‘Ndona’ prouve que ma communauté Ne-Kongo reconnaît mon leadership en tant que jeune femme Ne-Kongo, d’où, une façon de toujours travailler dans le sérieux et l’abnégation », a souligné Julie Melya

Baby Mosha/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Assassinat du prophète Lenge Monga Jérémy à Lubumbashi : Le député national Nanou Memba adresse une question orale avec débat au VPM Aselo

Published

on

By

 

L’insécurité prend des allures inquiétantes dans la province du Haut-Katanga, plus précisément à Lubumbashi. Révolté par cette situation, le député national Nanou Memba, élu de Kipushi, a haussé la voix en adressant, depuis le 30 novembre 2022, une question orale avec débat au Vice Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Daniel ASELO, sur l’insécurité grandissante dans cette partie du pays. Il a évoqué le dernier cas en date, celui de l’assassinat odieux et crapuleux du prophète Doxa Lenge Monga Jérémy, par des motards.

Dans sa démarche, Nanou MEMBA déplore le comportement des exploitants moto qui se font remarquer par une attitude indescriptible et répréhensible créant une insécurité générale, devant un silence des autorités malgré les alertes de la population. Face à cette lethargie des autorités, les motards sont devenus intouchables, souligne l’auteur de la question orale. Puis d’ajouter que cette catégorie professionnelle ne cesse de causer des actes criminels. Il a pris pour exemple la mort du prophète Lenge Monga Jérémy doxa par coups et blessures lui administrés par un groupe des motards en date du 28 novembre 2022 au quartier Golf Kabulameshi à Lubumbashi.

Notons que 5 présumés bandits sont aux arrêts et les audiences en flagrance ont été ouvertes depuis ce vendredi 02 décembre 2022. Plusieurs voix s’élèvent pour condamner cet assassinat et exigent que justice soit faite. Une série des manifestations est d’ailleurs prévue pour dire non à cette nouvelle forme de criminalité qui s’installe à Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

Joseph Malaba/Congoprofond.Net


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising