mbet

Connect with us

À la Une

Masina/Petro-Congo : une bagarre entre Kulunas paralyse le quartier Abattoir !

Published

on

Les activités ont été paralysées au quartier Abattoir dans la commune de Masina/Petro-Congo, ce jeudi dans la matinée, par une bagarre rangée entre deux gangs des jeunes délinquants appelés communément «Kuluna». Le théâtre d’affrontements a été précisément derrière le centre Don Bosco.

En effet, ces délinquants se disputant le contrôle du terrain qu’ils nomment abusivement « Likambo ya mabele », se sont livrés, durant plusieurs heures, une bataille féroce avec armes blanches, empêchant ainsi les paisibles citoyens à vaquer librement à leurs occupations quotidiennes.

Par crainte d’être atteint par les projectiles (pierres et bouteilles), les habitants se sont enfermés chez eux et n’ont pas envoyé les enfants à l’école, a-t-on observé.

D’après certains témoins, les Kulunas du quartier Vallée sont allés envahir sur le fief de ceux du quartier Abattoir, occasionnant des échanges violents des coups. Des dégâts matériels et des blessés ont été enregistrés, ainsi que plusieurs pertes des biens des privés, notamment les marchandises d’autruis.

Alertés par les habitans, les forces de l’ordre se sont interposés et ont imposé le retour au calme. Grâce à l’intervention musclée de la police, quelques-uns ont été arrêtés et seront déférés devant les instances judiciaires.

Enfin, a-t-on appris, il y a eu des interpellations de certains jeunes considérés comme commanditaires de ce trouble.

Bénédicte Kalo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising