Connect with us

À la Une

Mandela Day 2020 :  » Agir et Inspirer le changement autour de soi »( Antonio Guterres, secrétaire général ONU)

Published

on

La Journée internationale Nelson Mandela, à laquelle se joignent les Nations Unies et la Fondation Nelson Mandela exhorte le monde

à consacrer 67 minutes de son temps à aider les autres, en hommage aux 67 années de
combat politique du prix Nobel de la Paix, et rappelle la contribution apportée par l’ex￾Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté. Placé sous le thème « Agir, pour susciter le changement », la Journée internationale
Nelson Mandela « Mandela Day » 2020, est célébrée dans un contexte très particulier
où la pandémie de la COVID-19 constitue un danger pour les populations du monde, en l’occurrence les plus vulnérables, et entraine de nouveaux et grands défis sociaux-économiques.
A cet effet, dans son message adressé aux peuples du monde entier, M. Guterres a lancé
un appel pressant aux chefs d’État et de gouvernement de « saisir l’importance fondamentale d’être unis et solidaires’’. « COVID-19 met au jour de profondes inégalités. Nous devons lutter contre cette pandémie de l’inégalité en adoptant un nouveau contrat social, pour une ère nouvelle » a-t-il recommandé.

« À la suite de cette crise de la Covid-19, les activités de terrain sont suspendues. Chacun d’entre nous est encouragé à agir et inspirer le changement autour de lui. C’est donc l’occasion de souligner combien il importe de travailler ensemble –gouvernements et citoyens – pour construire un monde pacifique, durable et équitable » a-t-il poursuivi.

Zoom sur Mandela day

Le 18 juillet, jour de la naissance de Nelson Mandela, est lié à l’UNESCO. Il a été célébré pour la première fois en 2010, après avoir été déclaré Journée Internationale en novembre 2009 par l’Assemblée générale des Nations Unies pour la promotion de la
culture de la paix et de la liberté. Avocat spécialiste des droits de l’Homme, prisonnier de conscience, architecte international de la paix et premier président d’une Afrique du
Sud libre, Nelson Mandela a prôné toutes ces valeurs, partagées par les Nations Unies et reconnues par la résolution A/RES/64/13 de l’Assemblée générale, y
compris son dévouement au service de l’humanité manifesté par son action dans le
règlement des conflits armés, la réconciliation et la communication internationale, la
promotion et la protection des droits de l’homme et de l’enfant, ainsi que d’autres personnes vulnérables ; l’égalité des sexes, le combat contre la pauvreté et la
promotion de la justice sociale.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising