Connect with us

À la Une

M. Fayulu: « En 94 jours de pouvoir, rien n’a été fait sauf vider la réserve de la banque… »

Published

on

 

C’est finalement aux alentours de 18h30, heure de Kinshasa, que le meeting de Martin Fayulu Madidi a pris fin ce dimanche 28 avril 2019 à la Place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili.

Durant son discours, Martin Fayulu Madidi a expliqué aux militants que LAMUKA est officiellement devenue une plateforme politique.
Le président de l’ECIDE a également promis que le peuple congolais va récupérer son pouvoir conformément à l’article 64 de la Constitution.

L’opposant qui atterrissait cet après-midi s’est vu réserver un accueil de taille de l’aéroport international de Ndjili jusqu’au terrain sainte Thérèse, le lieu prévu pour son speech.

Il a nié par contre être dans l’opposition.  » Je suis le président élu », a-t-il dit.

Il est revenu au pays pour amener le président Félix Tshisekedi à démissionner à défaut de dévoiler ses accords avec Joseph Kabila.
« Nous sommes rentrés pour demander à Félix Tshisekedi de démissionner », a- t- il déclaré.

Pendant son speech, Martin Fayulu a largement critiqué les 94 jours du président Félix au pouvoir.

Il affirme que le chef de l’État a vidé les caisses de l’État avec ses voyages. « Félix Tshisekedi a dépensé le budget de la présidence d’une année en seulement 3 mois. Comment imaginez-vous qu’après presque 100 jours, il n’y a pas de premier ministre et il n’y a pas de gouvernement? », s’est-il interrogé.

Il fustige l’hymne national congolais qui a retenti en l’honneur du président congolais aux USA au cimetière d’Arlington. « Ceux qui sont allés dans le cimetière des militaires où il y a des fanfares vous ont trompé.
Le candidat malheureux du scrutin de 2018 a félicité les militants de l’UDPS qui ont exigé à Félix d’exhiber l’accord signé avec Kabila.
« Je remercie les amis de l’UDPS qui ont demandé à Tshisekedi de leur montrer l’accord qu’il a signé avec Kabila.
Nous allons tous exiger ça. Félix Tshisekedi nous a fait la honte. Il a vendu le pays à Kabila”, a-t-il martelé.

Et comme on devrait s’y attendre, le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 a couronné la journée par sa danse fétiche au rythme du public, fan de son exécution parfaite par cet homme politique.
Il a clôturé son entrevue avec le public aux alentours de 18h passées, compte tenus de la pluie et de la fatigue du voyage.

Signalons que Adolphe Muzito, le député Daniel Safu et Fidèle Babala ont été présents à ce meeting.

Les membres de Ensemble pour le changement, plateforme de Katumbi le président de Lamuka étaient à peine visibles. Ni Pierre Lumbi, ni Jacky Ndala, ni Endundo, etc.

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising