Connect with us

À la Une

Linafoot : DCMP se complique la tâche, V.Club 2ème place assurée

Published

on

Dans un derby kinois joué ce dimanche 28 avril 2019 au stade des Martyrs pour la 30 ème journée de la 24 ème édition de la Ligue nationale de football( Linafoot), V.Club a battu son éternel rival le Daring Club Motema Pembe sur la note de (2-1), avec au passage un doublé de Francis Kazadi Kasengu (43e et 72e). L’unique but des Immaculés est l’œuvre de Vinny Bonganga à la 64e minute. 

DCMP se complique la tâche

29 matchs joués pour 60 points, le Daring Club Motema Pembe se complique la tâche de terminer en troisième position synonyme d’une qualification pour la coupe de la Confédération africaine la saison prochaine. Certes, les Immaculés ont déjà neuf orteils en Afrique en attendant le dixième. Son poursuivant, Maniema Union a 54 points, mais avec trois matchs à jouer.

Les verts-blancs-oranges devraient gagner V.Club ce dimanche pour aller chercher ne fut ce qu’un match nul à Bunia face à Mont Bleu afin d’arracher directement leur qualification, mais les choses sont plutôt compliquées pour eux cet après-midi.

Notons que la tâche ne sera pas non plus facile pour les verts et noirs de Kindu qui ont trois gros matchs à livrer. Ils vont recevoir les grands cadors du championnat, entre autres, le TP Mazembe, le FC Renaissance et le petit poucet de l’AS Rangers. Une situation qui laisse encore croire aux nombreux Immaculés que la chance de se retrouver une fois de plus en Afrique est vive.

Vita termine deuxième…

C’etait la dernière rencontre de VClub pour cette édition 2019, cet après-midi face DCMP. Les Moscovites perdent le titre et terminent la saison en deuxième position derrière le TP Mazembe.

Une saison moyenne pour les hommes de Florent Ibenge qui sont aussi éliminés de la Ligue des champions africaine, alors que la saison passée, ils ont réussi à rafler le titre de la LINAFOOT, mais aussi ont joué la finale de la coupe de la Confédération. Malheureusement, ils se sont contentés de la deuxième place.

Une dame au sifflet

Le fait marquant de ce derby de la capitale, c’était l’arbitre du match. Le sifflet était accordé à une dame de la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN). Carine Ayome a eu le courage d’être entourée par 22 hommes sur l’aire de jeu. Malgré des erreurs avec le premier but de Kazadi qui apparaît hors jeu et le penalty accordé aux Immaculés sans que le joueur puisse toucher le ballon par la main, Carine Ayome était autoritaire sur le terrain.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising