Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Lutte contre COVID-19 : un premier lot de vivres vendus aux marchés de Kinshasa dans le cadre du PAU

Published

on

 

Un premier lot d’une dizaine de tonnes des denrées alimentaires, composé de ciboulettes ( ndembi), de piments, de tomates, de sacs de maïs et de braises a été vendu samedi, aux prix promotionnels aux ménagères de Kinshasa, au marché Simba Zikida, dans la commune de Kinshasa, par la Congolaise de développement industriel, (CODIDIS, Asbl), dans le cadre du Programme alimentaire d’urgence( PAU), une initiative du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Mme Bibiche Kabengele Mbuyi, chargée des Relations publiques du Chef de l’État, venue se rendre compte de l’effectivité du début de cette opération, a déclaré qu’il s’agit là d’un premier lot de plus de mille tonnes de vivres qui doivent arriver à Kinshasa en l’espace de deux semaines et qui seront vendus aux Kinois à des prix hors concurrence.

Pour Mme Bibiche Kabengele, ce projet pilote a ciblé cinq marchés dans la ville de Kinshasa, Simba Zikida, dans la commune de Kinshasa, Matadi Kibala, à Mont Ngafula, huileries, à Lingwala, Quartier 5, à N’Djili et Matete. Elle a invité les Kinois à s’approprier cette ‘initiative du Chef de l’État, avant de rassurer que cette action est une réalité vivante.

Pour sa part, M. Albert Ntwali, vice-président de CODIDIS, chargé des finances, a fait savoir que leur objectif est d’atteindre au moins dix points de vente dans chaque commune de la capitale, avant d’affirmer que leur marge est de 20% sur les prix d’achat des vivres vendus, en vue de casser les spéculations des prix sur le marché, conformément aux mots d’ordre du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo : « le peuple d’abord ».

« C’est une opération qui va s’étendre, avec le temps, sur toute l’étendue du pays, car Kinshasa n’est pas le Congo », a-t-il conclu.

ACP/Fng/May

%d blogueurs aiment cette page :