Connect with us

Actualité

Linafoot : RCK peut espérer le maintien en Ligue 1

Published

on

Relégué en Ligue 2 au vu de sa position au classement définitif (avant-dernier) de la saison 2020-2021 en Ligue 1, le Racing Club de Kinshasa (RCK ) peut espérer rester dans le championnat d’élite du football congolais la saison prochaine. En effet, la Fédération congolaise de football association (Fecofa) et la Ligue nationale de football (Linafoot) étudient la possibilité de faire jouer la Ligue 1 avec 20 clubs, au lieu de 16 comme c’est le cas.

Au cours de l’assemblée générale ordinaire de la fin de saison du RCK, le délégué de la Linafoot a confirmé cette information devant les membres de ce club. Ça reste la faisabilité pour permettre aux autres clubs relégués (Bazano, RCK et Lubumbashi Sport) de bénéficier de cette démarche et se rassurer quant à un éventuel maintien en Ligue I.

Au cours de ces assises, l’équipe a déclarée avoir libéré 14 joueurs, dans le but de rajeunir l’effectif. Ce fut une saison très difficile, a laissé entendre Tostao Mbemba. Ce dernier a dit avoir détecter les failles, et son club travaille sur ça pour faire une bonne saison l’année prochaine.

“… C’était une saison très difficile pour nous, l’une des mauvaises. Nous avons détecté nos failles, nous assumons nos erreurs , et nous allons améliorer. Que nos supporters continuent à nous soutenir, nous réfléchissons sur comment revenir à notre meilleur niveau. Nous avons failli côté recrutement cette saison qui vient de terminer. Et le départ notre coach, parti brutalement. Nous sommes en train de rajeunir l’équipe”, a-t-il expliqué.

De son côté, le meilleur joueur de la saison au RCK, Parfait Kitombo Nzinga, a livré ses secrets : “À chaque fois que nous jouons, on a toujours un objectif de devenir grand un jour, d’où, il faut être ambitieux. Pour qu’aujourd’hui je sois le meilleur joueur de l’équipe, je m’étais mis au travail, être discipliné. Je devrais me vendre, d’où il fallait bosser. Cette saison nous promettons de bonnes choses.”

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Politique

Judith Suminwa aux membres de son gouvernement : “Chacun sera jugé à l’aune de sa compétence…sa bonne moralité”

Published

on

La Première ministre Judith Suminwa Tuluka a appelé les membres de son gouvernement, chacun à veiller sur ses actes qu’il pose dans l’exercice de ses fonctions.

Dans sa prise de parole au séminaire gouvernemental ce lundi 22 juillet, Judith Suminwa a rappelé à son groupe qu’il doit être exemplaire dans la gestion de la chose publique tout comme en ce qui concerne le respect des textes légaux et règlementaires.

“Chacun sera jugé à l’aune de sa compétence, de ses qualités professionnelles, mais aussi de sa bonne moralité. C’est cela la ligne directrice du Gouvernement de la différence. Il est donc temps de tourner le dos aux antivaleurs, au clientélisme, au tribalisme, à la corruption, au détournement des deniers publics. Il faut changer la donne. Chaque fois que la population entendra parler des milliards de Francs congolais, ce sera parce que ces ressources auront été utilisées au profit des programmes et projets de développement en vue d’améliorer leur vécu quotidien”, a-t-elle exhorté.

Au sujet de la circulation des cortèges des membres du gouvernement, la cheffe de l’exécutif national a soutenu que le code de la route doit être respecté par tous sans complaisance.

On se rappellera de l’incident qui a eu la semaine dernière sur l’avenue Mondjiba. Le cortège du président du bureau provisoire du sénat roulant à sens contraire a été intercepté par la police. Son chef de sécurité arrêté pour avoir tenté de résister.

Cependant, elle a instruit au Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur à faire appliquer les textes relatifs aux cortèges.

Soyons les premiers à respecter nos textes légaux et réglementaires, notamment le Code de la route. Un ministre n’est pas au-dessus de la loi, mais plutôt un exemple pour la société. Pour cela, je demande au VPM de l’intérieur d’instruire, sans délai et de mettre strictement en application les textes qui réglementent l’usage des cortèges d’une part et d’autre part, d’instruire la police par rapport à l’obligation pour tous du strict respect du Code de la route y compris pour les officiels. Et Ceci n’est qu’un exemple“, a-t-elle martelé.

Il sied de rappeler que le Séminaire gouvernemental a été ouvert dimanche 21 juillet par le Président de la république. Au cours de ces assises, les membres du gouvernement réfléchissent sur comment « sceller le pacte d’engagement citoyen par la promotion de la performance dans la gouvernance et l’implémentation efficace des reformes en exécution du Programme d’actions du gouvernement (PAG) 2024-2028 ».

Willy Theway Kambulu/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte