Connect with us

À la Une

LINAFOOT D1 : Renaissance passe à côté de sa 1ère victoire, Maniema Union évite une 2ème défaite à Kinshasa !

Published

on

 

Mardi 12 octobre au Stade des Martyrs, le FC Renaissance du Congo et Maniema Union se sont affrontés pour le compte de la 4e journée de la Ligue nationale de Football. Les deux formations ont fait jeu égal de deux buts partout.

Au cours d’une rencontre plaisante et intéressante, les Oranges de la capitale ont été les premiers à trouver le chemin du filet. 36 secondes seulement ont suffi aux Renais pour scorer par l’entremise de Aristote Ngoto, l’un des renforts de cette équipe. Première titularisation, premier but ! Il a failli, de peu, battre le record de Jackson Muleka, le but le plus rapide de la Linafoot marqué à la 15e seconde en 2019 contre la formation de RCK. Un record que détenait Trésor Mputu en 2011, but inscrit à la 36ème seconde contre TP Malekesa de Kisangani.

L’avantage des hommes de Willy Mandala sur le marquoir ne durera que 22 minutes, car Fabrice Ngaba signera le but de légalisation pour l’équipe de Kindu à la 22e minute.

Malgré le bon jeu et la possession des Unionistes, Mpongo Bomolo transfuge de Saint Éloi Lupopo, parmi les renforts chez les “Fibos”, va marquer le deuxième but à la 29′ du jeu du FC Renaissance du Congo sur une jolie frappe (2-1), score à la mi-temps.

En seconde période, les Unionistes ont appuyé sur l’accélérateur, les Oranges défendent mais pas jusqu’à la fin, car le mur de Berlin de la défense de “Bana Fibo” va s’écrouler aux ultimes temps additionnels. Rodrigue Kitwa, entré en seconde période, va éviter la deuxième défaite de son équipe Maniema Union à Kinshasa. (2-2), score final de la partie.

Désiré Rex Owamba/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

L’UNC Stéphane Mashukano formel : « Kagamé est en perte de vitesse et va vers sa chute !»

Published

on

Digérant mal les propos du président de la République rwandaise, Paul Kagamé, qui se considère victime de la guerre dans l’Est de la RDC, Heri Mashukano Stéphane, secrétaire interfédéral du parti politique Union pour la nation congolaise (UNC) au Nord-Kivu et coordonnateur de l’Union Sacrée dans la même province, est monté au créneau ce mercredi qualifiant cette sortie médiatique de “raté”. Il souligne même que le président Kagame a manqué l’occasion de se taire pour une fois de plus.

« C’est une nouvelle sortie ratée de la part de Kagame. Il a manqué la chance de se racheter, mais du moins il ne peut plus se racheter par ce qu’un léopard mourra toujours dans sa peau… Je ne sais pas si Monsieur Kagame pense que le monde tourne autour de lui. Je l’ai souvent dit que Hitler était arrogant, mais il avait fini dans l’acide. Monsieur Kagame doit éviter de terrasser le monstre de peur qu’il ne se réveille et qu’il lui demande des comptes », explique-t-il.

Heri Mashukano Stephane rappelle au président Rwandais que la RDC n’est pas « une sorte de chasse gardée pour lui ».

A l’en croire, le Rwanda, ou mieux son président ne fait pas peur aux Congolais. « Tout ce qu’il fait, souligne-t-il, c’est faire peur à soit même et à sa politique d’occupation ».

Pour cet acteur politique du Nord-Kivu, le président Kagame doit comprendre que tenter de déplacer les bornes est une malédiction. « Heureusement pour nous il tente, mais il n’y parviendra pas et nous sommes tous mobilisés pour faire échec à son projet machiavélique », souligne Heri Mashukano Stephane.

Dans la foulée, Heri Mashukano Stéphane renseigne que Kagame est un homme en perte de vitesse. Selon lui, il y eut un temps Kagame était le coq de la région des Grands Lacs, mais actuellement il n’a plus ses capacités. « A un certain moment il se prenait pour l’homme fort de la région. Mais aujourd’hui, il est en train d’y laisser ses plumes ; ce n’est plus le même Kagame , c’est un monsieur en perte de vitesse quand vous voyez ce qui se passe autour de lui et même dans son pays tout est claire Kagame va vers sa chute ! », lâche l’interfédéral de l’UNC au Nord-Kivu.

Pour rappel, sur demande de l’Union Africaine, une rencontre entre le président Congolais Felix Antoine Tshisekedi et son homologue Rwandais est prévue ce mercredi à Lusaka en Angola. Déjà, cette rencontre alimente le débat sur la toile coté congolais, plusieurs groupes et mouvements recommandent au président de la République de ne pas signer un quelconque accord avec le Rwanda au sujet de la situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Franck Kaky/CONGOPROND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising