Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/5af2cc74863d937a58cc1a98cbbf1dc0/cp/wp-content/themes/evonews/functions.php on line 73
"Les personnalités ministrables issus du FCC ont tous été acceptée par le président de la République" ( Néhémie Mwilanya ) — Congo Profond
Now Reading:
“Les personnalités ministrables issus du FCC ont tous été acceptée par le président de la République” ( Néhémie Mwilanya )
Full Article 3 minutes read

“Les personnalités ministrables issus du FCC ont tous été acceptée par le président de la République” ( Néhémie Mwilanya )

Le coordonnateur national du front commun pour le Congo, FCC en sigle, Professeur Nehemie Mwilanya a tenu une conférence de presse sur la matérialisation de la coalition FCC-CACH à l’issue des élections générales libres, démocratiques et transparentes de décembre 2018 ce mardi 20 août 2019 au Rotana Hôtel dans la commune de la Gombe.

Au cours de cette conférence, Néhémie Mwilanya est revenu sur les négociations qui ont abouti à la coalition FCC-CACH ainsi que les péripéties actuelles pour la formation du Gouvernement.

« Si cela a pris du temps, c’est la preuve que nous voulions nous éprouver nous-mêmes pour savoir si nous étions si engagés que ça pour aller plus loin. Arriver à mettre toutes les institutions ensemble, c’est quand-même un grand défi relevé. Il ne reste qu’à les faire fonctionner.
Et le faire rationnellement et à atteindre les objectifs », a dit Néhémie Mwilanya Coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC) à la presse.

La coalition FCC-CACH est basée selon lui d’abord sur une l’idéologie commune.

« Lorsque nous disons que nous assumons cette coalition, c’est parce que pour nous, la première fondation et la plus solide demeure la proximité idéologique. Il reste à savoir si nous nous sommes trompés ou pas. Je pense que jusqu’à preuve du contraire nous nous définissons comme même bord idéologique de la gauche. Nous en avons parlé », a t-il affirmé.

Le deuxième pilier de cette coalition est selon le coordonnateur du FCC le programme commun qui réunit le FCC et le CACH.

« La deuxième dimension, c’est le programme commun. Il ne s’agit pas ici des gens qui s’apprécient et qui décident de se mettre ensemble. Non ! Il s’agit des gens qui lèvent l’option de mettre leurs forces ensemble pour travailler à résoudre les problèmes fondamentaux du pays, à améliorer les conditions de vie de nos populations », a t-il déclaré.

S’agissant du partage de responsabilité, Néhémie Mwilanya estime que c’était la dernière étape des négociations.

« Nous avons mis trois jours à Mbuela Lodge pour discuter du programme. Ce n’est qu’après que nous avons évoqué la nomenclature des ministères  et le partage de responsabilité », a t-il indiqué.

Et de poursuivre:

“Le FCC a joué la carte de la régénérescence, du renouvellement de la classe politique.”

L’ancien Directeur de cabinet de Joseph Kabila estime que le prochain gouvernement a tenu compte du genre et de la jeunesse dans sa composition.

“Vous allez vous en rendre compte lorsque l’équipe gouvernementale sera rendue publique, que le FCC a joué la carte du genre. Un quota significatif, important et surtout qualificatif a été attribué à la jeunesse mais également à la femme.”

Pour lui, les personnalités ministrables issus du FCC ont tous été acceptée par le président de la République.

Ont été invités à cette conférence du FCC : les présidents des regroupements du FCC dont le secrétaire permanent du PPRD Emmanuel ramazani Shadari, le coordonateur du NOGEC Constant Mutamba, le président du RCD Azarias Ruberwa, etc.

Bishop Mfundu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :