Connect with us

À la Une

Léopards U23 au CECAFA : bilan largement médiocre à Addis-Abeba

Published

on

 

Trois défaites, 1 match nul, 4 buts encaissés pour un but marqué. Tel est le bilan des Léopards espoirs au tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA). Les Léopards viennent de concéder leur 3e défaite, ce mercredi 28 juillet, face au pays organisateur, l’Ethiopie (1-2).

Pourtant avec un effectif riche, les fauves congolaiss ont fait une piètre figuration dans cette compétition.

Pour ce dernier match de classement, malmenés par les Ethiopiens,
les Léopards ont encaissés le premier but à la 6 minute de jeu. Un but inscrit par le jeune Asrat Tunjo et 16 minutes plus tard, Chernet Guqsa va alourdir le score pour 2 buts à zéro.

Au retour des vestiaires, Karim Kimvuidi, le sociétaire de DCMP, va réduire le score à l’heure de jeu. D’ailleurs l’unique but de la compétition des Léopards dans ce tournoi.

Composée d’une pléthore de talents du championnat national, l’equipe congolaise n’a pas su copier ses meilleurs moments de l’année de 2019, où elle était sur le point de se qualifier pour les Jeux olympiques Tokyo. Malheureusement, disqualifiée à cause de l’utilisation d’un joueur dépassant l’âge requis.

Jean-Claude Loboko et son staff sont appelés à travailler dur pour les échéances à venir car cette équipe constitue une base de données pour l’équipe première ( Senior A)

Désiré Rex Owamba &Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Stanis Bujakera sur TV5 : “La surpopulation à la prison de Makala conduit à des fréquents décès par étouffement…”

Published

on

Le journaliste Stanis Bujakera, ancien détenu de la prison centrale de Makala en République démocratique du Congo, a dénoncé ce week-end les conditions “inhumaines” que subissent les personnes incarcérées dans cette maison pénitentiaire.

Invité du journal sur TV5 Monde, le correspondant de “Jeune-Afrique” a brandi des images inédites, filmées durant son séjour dans la prison. Ces vidéos montrent le calvaire de ces misérables prisonniers.

Il affirme que les prisonniers de Makala mangent un repas de moins consistant, une seule fois par jour. Et que plusieurs cas de décès son enregistrés à cause notamment de l’étouffement.

Nous avons d’abord l’hébergement qui est marqué par la surpopulation qui conduit à des fréquents décès notamment. Il y a des maladies diverses, les prisonniers qui dorment perchés sur les latrines, maigre repas de très mauvaise qualité servi une seule fois par jour entre 17h et 18h“, a révélé Stanis Bujakera Tshamala.

Aussi, fait-il savoir, la cuisine y est faite avec des bois pour nourrir 15.000 personnes et que l’eau ne coule pas aux robinets à la prison centrale de Makala.

l’eau qui y est fournie, c’est grâce aux dons. Les latrines sont hors-service ou inutilisables par manque d’eau et vous avez des pavillons qui disposent de 2, 3 ou 4 toilettes pour des centaines de personnes“, dit-il.

En réaction, le ministre congolais de la Justice, Constant Mutamba a indiqué que le processus de désengorgement des prisons a été déjà entamé en RDC. Le ministre Mutamba affirme que les prisonniers mangent environ 3 fois le jour.

Construite pour une capacité d’accueil de 1500 personnes, la prison de Makala, à Kinshasa compte plus de 15.000 détenus à ce jour, selon le journaliste Bujakera.

Willy Theway Kambulu/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte