Connect with us

À la Une

L’Acofepe collecte des ouvrages littéraires pour des écoles démunies

Published

on

Lancement ce mercredi 30 janvier 2019 de la campagne de collecte des ouvrages littéraires pour des écoles démunies au siège de l’Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE). Cette campagne s’inscrit dans le cadre du projet  » lire pour rire, lire pour apprendre et se cultiver ».

Le go a été donné par la coordinatrice du projet et présidente de l’Acofepe, Grâce Kangundu « Ngyke ».

Expliquant à ses invités l’origine du projet, elle a fait savoir que l’on observe un déficit de grammaire et d’orthographe dans le chef des stagiaires que reçoivent les rédactions de presse ont un problème d’orthographe et de la grammaire.

 » Nous avons compris que nous devons attaquer par la base qui est l’école primaire. Mais du coup, c’est un constat amer, nous avons découvert des écoles avec des bibliothèques entièrement vides et d’autres sans bibliothèque « , explique-t-elle.

Cette situation a fortement ému les femmes journalistes membres de l’Acofepe qui ont décidé, pour l’année en cours, de mener une campagne de collecte de dons des livres littéraires à offrir aux différentes écoles démunies de manière à favoriser la culture de la lecture auprès des élèves.

« Nous lançons un appel aux maisons d’éditions des ouvrages, aux écrivains, aux paroliers, aux bibliothèques, aux pays membres de l’organisation internationale de la francophonie ainsi qu’à toute personne de bonne volonté en vue d’obtenir des ouvrages scolaires de littérature, de culture générale et des dictionnaires », renchérit Grâce Ngyke.

Il sied de retenir que la campagne ira jusqu’en avril 2019 et le mois de mai est retenu pour la remise desdits dons aux écoles.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising