K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Lac Kivu : 61 morts dans le naufrage d’une pirogue motorisée

Published

on

Au total 60 personnes ont perdu la vie dans le dernier naufrage survenu la nuit du 14 au 15 juin 2020 à Isheke entre le territoire d’Idjwi et le Rwanda sur le Lac Kivu.

C’est ce que rapporte le porte-parole du gouvernement dans le compte rendu de la 36e réunion du conseil des ministres.

L’alerte a été donnée par la société civile ville de Bukavu.

” Une soixantaine des personnes viennent de chavirer sur le Lac Kivu, nous demandons les interventions des autorités” avait alerté Zozo Sakali président de la société civile ville de Bukavu.

Un naufrage survenu selon le gouvernement provincial dû au mauvais chargement et vent violent a révélé le ministre provincial des transports et voies de communication au Sud-Kivu Sweddy Basila mais qui a rejeté ce rapport de 60 personnes.

” Le bilan selon mes services est de 7 disparus et 20 rescapés dont 9 à Goma et 11 dans une île d’Idjwi contrairement au bilan de 61 personnes publié par certaines personnes” avait mis en garde Sweddy Basila.

Et de déplorer le fait que “cette embarcation a fait un appareillage vers 23h dans un beach qui n’est même pas homologué, ni répertorié parmi les ports homologués au niveau de Idjwi” mais est sorti avec un manifeste de la DGM

Le ministre provincial Sweddy a fustigé un laissé-aller manifeste : “Ce que nous regrettons est que cette embarcation avait un manifeste établi par l’agent de la DGM de Idjwi ».

Un naufrage qui a suscité beaucoup des réactions dans la société civile après la mesure d’interdiction de navigué sur le Lac Kivu en cette période de Confinement surtout des naufrages à répétition qui s’y observe le mois de juin et juillet, le gouvernement provincial a rassuré que celles les embarcations et bateaux des marchandises qui sont autorisées

Cedrick Sadiki/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

La députée Solange Masumbuko Nyenyezi aux FARDC:” Recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras !”

Published

on

Chers vaillants soldats, en cette journée de la Libération nationale, je m’adresse à vous en ces mots:

Primo, en souvenir des filles et fils patriotes qui sont tombés sous le drapeau national, versant leur sang pour sauver toute la nation, je verse, en effet, mes larmes d’une mère; et toute la République se souvient d’eux.

Secundo, grande est ma joie de constater la dévotion, la bravoure et la détermination avec lesquelles vous portez à coeur cette nation bénie, vous vous battez pour la stabilité et la sécurité du territoire national et défendez les frontières de la RDC notre pays, nonobstant les diverses difficultés rencontrées sur terrain. Ainsi donc, je sèche mes larmes quant à ce.

Tertio, je ne cesse de ménager aucun effort pour booster jusqu’à la fatigue l’autonomisation des dépendantes femmes militaires, policières et et autres dépendants de nos FARDC par les différentes actions posées à travers mon ONG “ADEAC” et ma Fondation “SOMA”.

In fine, recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras. Continuez à défendre l’intégrité territoriale nationale. Ainsi, toute la nation vous en sera reconnaissante.

Allez-y Chères FARDC!

Honorable Solange Masumbuko Nyenyezi Amisi
Députée Nationale

Continue Reading

K-WA Advertising