Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Sud-Kivu : deux militaires tués par des groupes armées à Minembwe

Published

on

Les sources militaires annoncent avoir perdu deux éléments des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Ils ont été abattus, le samedi 20 juin à Minembwe, territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu, au cours d’une attaque de la coalition des groupes armés Makanika, Android et Ngumino.

Dans sa déclaration, l’armée fait savoir que sa position a été attaquée par cette coalition. « Les militaires ont fait un replis stratégique pour limiter les dégâts collatéraux dans cette localité habitée par plusieurs civils. Deux militaires ont perdu la vie dans cette attaque de miliciens », a expliqué le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole militaire de l’opération Sukola 2 au Sud-kivu.

Par ailleurs, la Société civile confirme que plusieurs affrontements sont signalés, depuis le début de la semaine passée, dans les hauts et moyens plateaux de Bijombo, Itombwe et Minembwe. Le 18 juin dernier, deux combattants du groupe armé Makanika ont été tués, 7 armes récupérées. 5 membres du groupe armé qui se cachaient dans le camp des réfugiés de Mikenge ont été interpellés.

Cedrick Sadiki/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :