Connect with us

Economie

La RDC à la 9ème réunion du Réseau parlementaire africain sur les flux financiers illicites et la fiscalité ouverte ce lundi à Dakar

Published

on

C’est ce lundi 27 septembre que s’ouvre à Dakar, capitale du Sénégal, la 9e réunion du Réseau parlementaire africain sur les flux financiers illicites et la fiscalité. Plusieurs personnalités congolaises sont attendues à cette session qui se tiendra jusqu’au jeudi 30 septembre. Dans le lot, Mme Ritha Bola, coordonnateur de la Brigade anti-fraude de Kinshasa.

Après Vigo, en Espagne, où elle a été, du 16 au 17 septembre dernier, à la foire internationale MindTech, Ritha Bola va communiquer, au pays de Léopold Sedar Senghor, sur le rôle de la Brigade Antifraude de Kinshasa dans la lutte contre toutes formes d’antivaleurs qui gangrènent la capitale congolaise et apporter sa lecture fiscale à cet effet.

Le coordonnateur de la Brigade Antifraude de Kinshasa entend ainsi défendre les valeurs et la méthodologie appliquées par son institution pour traquer les inciviques fiscaux, afin de recadrer les recettes dues à la ville de Kinshasa.

Ritha Bola, convient-il de rappeler, est à la tête de la Brigade Antifraude de Kinshasa, créée en décembre 2020 par arrêté du Gouverneur de la Ville de Kinshasa. Sa nomination est intervenue le 24 avril dernier.

Notons que le Tax Justice Network Africa est un réseau dirigé et animé par les parlementaires de toute l’Afrique subsaharienne qui cherchent à être le fer de lance de la lutte contre les flux financiers illicites sur le continent.

Lancé en janvier 2007 lors du Forum social mondial (FSM) qui s’est tenu à Nairobi, TJNA promeut des systèmes d’imposition socialement justes, responsables et progressifs en Afrique. Il préconise des politiques fiscales avec des résultats favorables aux pauvres et des systèmes fiscaux qui limitent les fuites des ressources publiques et améliorent la mobilisation des ressources nationales.

Sain Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET