Connect with us

À la Une

Kinshasa Zéro trou : Alexis Gisaro fait une tournée  d’inspection des quelques chantiers de la phase 2

Published

on

 

 

Durant près de 9 heures du temps( 10h à 18 heures 30′), le ministre d’État en charge des Travaux Publics et Infrastructures, Alexis Gisaro, a fait une tournée d’inspection de quelques chantiers dans le district de Lukunga dans la ville de Kinshasa dans le cadre du Projet « Kin-Zéro trou» Phase 2, ce mercredi 19 avril 2023. 

Une tournée pour s’assurer de l’évolution du projet Kinshasa zéro trou, programme visant l’améliorer tant soit peu des conditions de conduite et la fluidité du trafic dans la ville de Kinshasa en supprimant du réseau des voiries ciblées des nids de poules ou autres dégradations.

Alexis Gisaro a commencé l’inspection par un constat amère sur l’avenue LDK à l’Ozone, précisément près de DGC-Barré où des caniveaux construits récemment mais sont obstrués par l’incivisme de la population. Même constat sur l’avenue Ring où les travaux de construction de la chaussée sont en cours. Ici, des individus se sont donnés le luxe de  construire sur les collecteurs sur la devanture de leurs maisons.

« Il y a vraiment un grand problème de conscientisation qu’il faut faire au niveau de la population. Parce que nous constatons que ces habitudes de jeter les immondices dans les caniveaux, collecteurs, les voies d’évacuation d’eaux continuent à perdurer. C’est ce qui fait qu’on a l’impression qu’on fait un travail dans le vide», a laissé entendre le ministre d’État.

Ensuite, passantk sur l’avenue Tourisme, il a poursuivi son périple sur d’autres sites ; notamment à camp Luka  où il a visité la construction du pont de l’avenue Lubudi qui va  relier plusieurs communes à l’instar de Ngaliema, Bumbu, Kintambo, Selembao et Bandal jusqu’à 24h, les travaux avancent en grand pas.

Il est passé aussi sur  les avenues OUA 1 où le ministre a constaté les trous et a demandé au DG de l’OVD, Victor Ntumba, de faire quelque chose et ce dernier a rassuré au ministère de réparer cette route endeas 24 heures.

A  Kalembelembe, les mamans du marché Kalembelembe  n’ont pas manqué à dire au ministre sur les travaux qu’elles estiment mal fait, de son côté le ministre a promis aux mamans une suite favorable, le  point de chute de la visite d’inspection est  l’avenue du Livre à Gombe où les travaux sont en cours.

Désiré Rex Owamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte