Connect with us

À la Une

Kinshasa : après la pluie, bonjour les dégâts !

Published

on

Entre érosions, embouteillages et manque de transports, les pleurs, grincements de dents et incompréhensions s’invitent, en ce mercredi 09 octobre 2019, dans plusieurs quartiers de l’ouest de Kinshasa.

A Masanga Mbila et Bel Air, dans la commune de Mont-Ngafula, le rapport de la Police nationale congolaise, via son compte Twitter, rapporte que la pluie a rapproché de plus d’un mettre l’érosion de chaque domicile des particuliers. Les jeunes de ce coin de la ville s’adonnent à la construction des barricades pour stopper l’eau contre tout débordement moyennant quelques billets de banque. La police s’est interposée pour remettre de l’ordre entraînant plusieurs embrouilles et tiraillements.

A Libulu, en face de la Cité verte et à la limite du camp Badiadingi dans la commune de Ngaliema, on observe des échauffourées entre les jeunes dudit quartier et les agents de l’ordre (la police). A la base, une manifestation de mécontentement à cause de l’érosion qui mûrit en silence sans que l’Etat ne s’en préoccupe. Ces jeunes ont envahi la route principale, barricadant ainsi la nationale numéro 1 pour demander l’implication des autorités. La police est intervenue face à la population en colère.

A Selembao, les effets de la pluie ont produit morts d’hommes de suite d’un écroulement d’un mur.

Somme toute, plusieurs artères de la capitale sont inondées depuis ce mercredi matin, plongeant la population dans le désarroi.

Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :