Connect with us

À la Une

Kin-Brazza: des élus du Kongo-central s’en vont en guerre contre la construction du pont route-rail

Published

on

Des députés provinciaux du Kongo central sont contre la construction du pont route – rail sur le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa avant celle du port en eau profonde à Banana.

Autour de leur président Pierre Anatole Matusila Malunengi, ils viennent de faire une déclaration politique ce jeudi 13 juin au siège de l’organe délibérant provincial pour manifester leurs inquiétudes et appeler les décideurs de ce pays de ne pas se laisser influencer par les multinationaux au détriment du pays, en général, et de la province du Kongo central, en particulier.

Sans mettre en doute l’importance de l’intégration et de la coopération régionale, l’Assemblée provinciale note que le projet de construction du route – rail sur le fleuve Congo reliant Brazzaville et Kinshasa constitue une grave menace contre les intérêts non seulement de la RDC, mais aussi de la Province du Kongo central.

« Dans l’intérêt de notre pays en général et celui du Kongo central en particulier, l’Assemblée provinciale fait sien l’engagement pris par Son excellence Monsieur le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, en date du 19 avril 2019 à Boma, lors du lancement des travaux de construction de la route Boma Moanda, de prioriser d’abord la construction du port en eau profondes de Banana avant la construction du pont sur le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa, » peut-on lire dans la déclaration de ces députés.

L’ Assemblée provinciale du Kongo-central considère que l’engagement pris par le chef de l’État constitue un véritable contrat social et politique avec le peuple congolais, en général et les Ne Kongo en particulier.

TMB/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une

Présidentielle 2023 : François Muamba, coordonnateur des équipes de campagne de Félix Tshisekedi 

Published

on

Au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 27 septembre au Fleuve hôtel de Kinshasa, François Muamba Tshishimbi, actuellement Coordonnateur du Conseil Présidentiel de veille Stratégique (CPVS), a annoncé la mise en place des équipes de campagne présidentielle de Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle de décembre prochain. Y ont pris part à la tribune, quelques personnalités de cette  » Équipe forte », notamment Dr Kabanda(Ministre près le président de la République), Pr Eberande Kolongele ( ministre du Numerique), Augustin Kabuya ( Secrétaire général de l’UDPS), André Wameso ( Conseiller économique du chef de l’Etat), ainsi que le Pr Taylor Lubanga( Présidence de la République).

A cette occasion, François Muamba a révélé que le Président Félix Tshisekedi a confié la Coordination des équipes de sa future campagne à son Groupe de Réflexion et d’Action (dit Equipe Forte), dont font partie les représentants qui l’ont accompagnés à ce rendez-vous avec la presse.

A en croire l’ancien Coordonnateur du Mécanisme National de Suivi de l’Accord Cadre d’Addis-Abeba (MNS), les équipes de campagne du Président seront déployées progressivement dans l’ensemble du pays au niveau des 11 régions, 26 provinces, 145 territoires et 36 villes.

Tout en rappelant la détermination de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo
qui, dès sa prise de fonction en tant que 5
ème Président de la RDC, avait pris
l’engagement de consolider notre jeune démocratie encore fragile, en faisant
notamment du respect des cycles électoraux une exigence, le Coordonateur de l' »Équipe forte » a confirmé son engagement pour des élections inclusives, transparentes et crédibles.

Outre l’annonce des équipes de campagne, François Muamba a fait noter la
réalisation de l’engagement de Félix Tshisekedi de créer les conditions pour que l’année 2023 soit essentiellement une année électorale, avec l’organisation
dans notre pays des scrutins multiples à tous les niveaux, sur la base du calendrier, conforme aux prescrits pertinents de notre Constitution, publié par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le 26 novembre 2022.

Enfin, il a fait une annonce du bilan de Félix-AntoineTshisekedi, qui
touche à des réalisations palpables dans tous les secteurs de la vie nationale :
Économique, Financier et Sectoriel, Social et Culturel, Défense, Diplomatique et
Sécuritaire ainsi que de sa vision pour l’avenir de la Nation.  » Le Président Félix
Antoine Tshisekedi Tshilombo qui va bientôt devenir Candidat à sa propre
succession est prêt à en discuter avec ses compatriotes dès l’ouverture officielle
de la campagne électorale », a conclu François Muamba.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET 


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

K-WA Advertising