Now Reading:
Foot-Feminin : suspendu pour 1 an, Trudon Kaseso, président de DCMP/Bikira contre-attaque
Full Article 3 minutes read

Foot-Feminin : suspendu pour 1 an, Trudon Kaseso, président de DCMP/Bikira contre-attaque

Frappé par la Commission nationale de football féminin, Trudon Kaseso, le président de DCMP/Bikira de Lubumbashi n’en revient pas et qualifie la décision de “paperasse” !

Son équipe, le DCMP Bikira, a participé à la 11e édition de la Coupe du Congo Dames dont la finale a été gagnée le dimanche 09 juin par OCL City.

Dans un point de presse organisée dans son bureau de travail, Trudon Kaseso a évalué ce championnat national qui a connu la participation de son équipe arrivée, finalement, 4e sans avoir joué le match de classement de la troisième place.

“Le championnat n’a pas été bien organisé. Souvent quand les équipes viennent de l’intérieur, on donne une enveloppe. Mais cette année, on n’a rien eu. Le championnat est bien organisé si vous avez respecté les règlements. Malheureusement, ils n’ont pas été respectés”, a-t-il fustigé.

Le DCMP Bikira avait, avant la finale, déposé une lettre de dénonciation de deux joueuses dont Trecy Fundu qui était encore sous contrat avec l’équipe d’Attaque Sans Recule, mais elle jouait pour OCL City et Kiesse Ladous d’Espoir de Bandal qui possède deux numéros d’affiliation.

“On m’a donné la lettre ici au bureau le dimanche à 10 h, le jour de la finale, en disant que nous avons rejeté votre lettre qui pose problème sur la forme et en nous demandant de venir jouer à 13 h le match de la troisième place”, a martelé Trudon Kaseso.

Et de poursuivre : “Cette joueuse n’a pas été transférée, OCL City devrait être sanctionné. Je n’ai pas un contrat avec la fédération nous sommes des partenaires. Il y a eu violation des textes. Ce qu’ils ont organisé, c’était une activité ludique parce qu’il n’y a pas eu des règles. On a donné la coupe aux équipes qui étaient dans une irrégularité fragrante”.

Pour rappel, l’équipe féminine de Bikira avait aligné moins de sept joueuses lors du match de classement contre JSK/Lualaba. La rencontre ne s’était pas disputé dimanche 9 juin au stade des Martyrs et DCMP/Bikira avait perdu par forfait (3 – 0). La commission d’organisation a décidé d’infliger une suspension d’une saison sportive à cette équipe de Katanga.

Par ailleurs, le président et le secrétaire sportif de DCMP/Bikira sont aussi suspendus pour 12 mois pour avoir saboté l’organisation de ce match de classement.

En outre, DCMP/Bikira est sommé de payer une amende correctionnelle de 500 dollars américains et de réparer le préjudice causé à l’organisateur en payant aussi une autre amende correctionnelle de 300 dollars américains.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :