K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Kimbanseke : combat sanglant entre deux frères pour le contrôle d’une parcelle héritée !

Published

on

Une vive tension a régné, ce jeudi 2 décembre 2021 sur l’avenue Luebo, dans la commune de Kimbanseke, où la population a assisté à une bagarre d’une rare violence entre deux frères Georges et Paul.

En effet, une vive dispute s’est enclenchée vers 13 heures entre l’aîné Georges, fils adoptif âgé de 31 ans, et son jeune frère. Ce dernier, rapportent les voisins, harcele vivement son frère, depuis un bon moment, à quitter ladite parcelle, unique héritage laissé par leur père. A l’en croire, Georges n’a pas le droit de rester dans cette parcelle parce que le père étant décédé il y a six mois déjà. Georges ne peut plus être sous la responsabilité de leur famille, ne cesse-t-il de répéter à qui veut l’entendre.

Finalement énervé par les agacements de son jeune frère, Georges lui flanque une gifle dans l’oeil et la bagarre a éclaté entre eux. Témoin de cette scène, la mère a éclaté en sanglots et poussé un grand cri : ” personne ne va quitter cette maison !”. Puis, elle perdit connaissance.

Quant au combat, il était si violent qu’un locataire a appelé leur oncle maternel qui, à son tour, a fait venir des éléments de la police. Ainsi, les deux pugilistes ont été enfermés, malgré leurs blessures corporelles.

Notons que l’infortunée mère a été évacuée vers un centre médical par des voisins pour des soins.

Aux dernières nouvelles, ledit oncle maternel, nommé José, a pris l’option de faire appel à la famille paternelle afin de trouver la solution à ce problème.

Bénédicte Kalo/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising