Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Kasumbalesa : un combattant de l’UDPS tué, paralysie totale des activités dans la ville

Published

on

Vive tension ce lundi 03 août 2020 à Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga. Des manifestants en colère ont pillé, ce matin, certains bureaux dont le tribunal de paix de Kasumbalesa, différents sous-commissariats de la police et placé des barricades sur la route Kasumbalesa-Lubumbashi.

Cette situation, selon plusieurs sources, fait suite au meurtre d’un combattant parlementaire-debout de l’UDPS abattu par balle à son domicile dans la nuit de ce dimanche à lundi 03 août.

Selon nos sources, la victime blessée a été acheminée à Lubumbashi où elle a rendu l’âme.

Cet énième acte d’insécurité considéré comme la goutte d’eau qui a débordé le vase, a provoqué une vague de contestations dans le chef des combattants de l’UDPS/base Bilanga qui sont descendus dans la rue. Les efforts de la police pour tenter de les contenir se sont avérés en vain. Plusieurs dégâts sont enregistrés.

Joint au téléphone par la rédaction de CONGOPROFOND.NET, le maire de la ville de Kasumbalesa, André KAPAMPA KAMWANYA, fait un bilan d’une personne tuée et une autre blessée par des bandits armés. ” Nous avons pris l’alerte la nuit. La situation est actuellement sous le contrôle des forces de la police après l’alerte sur le réseaux sociaux de l’entrée forcée à Kasumbalesa des deux Carina en provenance de Lubumbashi transportants des inconnus. Mais malheureusement, ajoute-t-il, les malfaiteurs incontrôlés ont abattu un Congolais en blessant un autre. C’est inadmissible cet acte criminel. Pour le moment son corps est à Lubumbashi”, a déclaré André KAPAMPA KAMWANYA, maire de la ville.

pour le moment la situation sur terrain est toujours tendue. On signale des affrontements entre les manifestants et la police.

JOSEPH MALABA/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :