K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Kasumbalesa : sécurité à la frontière avec la Zambie renforcée, “Bilanga” fermé !

Published

on

Les commerçants transfrontaliers de la ville de Kasumbalesa n’ont pas eu d’accès, le mercredi 29 juillet 2020, en Zambie par la voie illégale, communément appelée Bilanga. Après une série des réunions pour mettre fin à cette voie, un dispositif sécuritaire composé des militaires et des éléments de la Police a remarquable à la frontière tôt le matin, afin de renvoyer les commerçants qui empruntent Bilanga, favorisant ainsi la contrebande.

Cette mesure fait suite aux accusations portées contre les militaires par les combattants de l’Udps Bilanga parti au pouvoir. Pour le moment, les commerçants empruntent la voie légale qui est donc le couloir des petits commerçants transfrontaliers pour avoir l’accès en Zambie. Les mesures barrières sont également des stricts observance, tels le port de cache-nez et le prélèvement de la température à l’entrée. Et l’obtention du jeton est conditionnée par le payement des 500 FC. Ce renforcement de la sécurité est salué par certains commerçants et cadre de l’Udps, qui insistent sur le caractère permanent de la fermeture.

9

“Cette fermeture n’est pas à sa première fois. J’estime que pour le moment, le dispositif sécuritaire sera renforcé, aussi que l’Udps Bilanga quitte cette zone pour éviter le trafic d’influence, car le président a besoin de la maximisation des recettes pour avoir le moyen de sa politique. Aux services reconnus au couloir de mettre aussi un terme à la tracasserie”, déclare un commerçant.

Pour le moment, les activités au couloir se déroulent normalement.

Joseph Malaba/ Congoprofond.net

À la Une

EPST : La Synergie des Syndicats des enseignants met en garde le SECOPE !

Published

on

La Synergie des Syndicats des enseignants de la République Démocratique du Congo, réunie en Assemblée Générale le samedi 14 mai 2022 à Kinshasa, pour évaluer les promesses du Gouvernement aux enseignants, a lancé une mise en garde à l’endroit du Service de la Paie et du Contrôle des enseignants (SECOPE).

Au cours de la déclaration finale de cette réunion, lue devant la presse, le Secrétaire Général du Synecat, Jean-Bosco Puna, s’est exprimé en ces termes : ” La Synergie met en garde le SECOPE et l’invite à assurer ses prérogatives, conformément à ses missions initiales “.

Par contre, rien n’a été précisé comme grief à l’endroit de ce Service, lors de cette déclaration.

Dans la recherche des informations, la rédaction du CONGOPROFOND.NET est entrée en contact avec des écoles et a constaté que la grande majorité des enseignants mécanisés par le SECOPE, au mois de janvier, n’a pas été payée en avril, comme annoncé par le ministre de l’EPST.

Pour les enseignants affiliés à ces Syndicats, le Gouvernement n’a pas réalisé les promesses faites à Mbuela Lodge à Kisantu, au début du mois de novembre 2021, lors des négociations entre banc syndical des enseignants et le banc gouvernemental.

C’est pourquoi, ajoute Jean-Bosco Puna, : ” Les enseignants demandent au Gouvernement, avant d’envisager la rentrée scolaire prochaine, de suspendre la retraite cavalière, de payer le troisième palier à tous les enseignants de l’EPST et de payer les vrais enseignants N.U “.

Néanmoins, précise-t-il : ” Les enseignants décident de poursuivre les enseignements dans toutes les écoles primaires et secondaires, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo et attendre la clôture de l’année scolaire 2021-2022, pour des actions bien planifiées à leur profit “.

Rappelons que l’année scolaire en cours a démarré le 04 octobre 2021 sur fonds de grève, au niveau des écoles publiques.

Les enseignants revendiquent l’amélioration de leurs conditions sociales. Les points saillants de ces revendications sont la régularisation de la situation des enseignants dits N.U et le paiement des deuxième et troisième paliers de salaires.

Selon les autorités, 70.023 enseignants Nouvelles Unités viennent d’être payées en avril dernier.

Jules KISEMA KINKATU/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising