Connect with us

Education

Kasumbalesa : La Fondation “MICHKA FURAH ASBL” prend en charge la scolarité de plusieurs orphelins

Published

on

La Fondation “MICHKA FURAH ASBL” fait de la scolarisation des enfants son cheval de bataille et soutient la gratuité de l’enseignement primaire prônée par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

Pour concrétiser son vœu, cette structure chère à Michel KAPENGA MBAYO a mis la main à la patte en prenant en charge la scolarisation des orphelins de Kasumbalesa. Un partenariat a été, d’ailleurs, signé entre la Fondation MICHKA FURAH ASBL et l’établissement scolaire Don Divin pour  cette prise en charge en terme des frais de scolarité.

Ce geste intervient après celui de la distribution des fournitures scolaires posée par MICHKA FURAH ASBL.

Quant au géniteur de cette structure philanthropique, Michel KAPENGA MBAYO, il a motivé son action par le soucis de servir avec ses moyens la population en venant en aide aux plus démunis.

” Nous utilisons pour le moment les moyens de bord pour servir notre peuple. Sans aucune ambition politique, nous faisons par ce geste la parole de Dieu, la Fondation MICHKA FURAH ASBL supporte les études de ces enfants de l’école primaire, en nous irons même au niveau secondaire”, déclare Michel KAPENGA MBAYO.

Joseph MALABA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Education

Grève des écoles de Kasumbalesa : Le mot d’ordre de l’intersyndicale scrupuleusement respecté !

Published

on

Pas des cours dans les écoles publiques de Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga. Les élèves présents mais les enseignants absents dans la quasi-totalité des écoles publiques et conventionnées de Kasumbalesa.

Cette réalité fait suite au mot d’ordre de l’intersyndicale de l’EPST/Haut-Katanga annonçant l’arrêt des cours pendant deux jours, donc le lundi 20 et le mardi 21 mai 2024, en réclamation de l’amélioration de leurs conditions sociales et salariales.

Cette déclaration est contenue dans une note du 17 mai 2024 de l’intersyndicale confectionnée à l’issue d’une Assemblée Extraordinaire.

Dans ce document, l’intersyndicale constate le non respect des engagements pris par le gouvernement depuis la matérialisation de gratuité de l’enseignement, entre autres : la régulation de la prime de la gratuité de 20.000Fc; le paiement de plus ou moins 9000 Nouvelles unités.

Selon l’intersyndicale, ce geste annonce également la grève lors de l’ouverture de la nouvelle année scolaire.

La ronde effectuée dans les écoles de Kasumbalesa, révèle un respect de ce mot d’ordre alors que les chefs d’établissements demandent aux élèves de revenir le mercredi 22 Mai 2024 , la date d’expiration de ce mot d’ordre de l’intersyndicale.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte