Connect with us

Actualité

Kasaï central : des mouvements citoyens s’opposent au choix de Ronsard Malonda à Kananga !

Published

on

Des mouvements citoyens à savoir, Lutte pour le changement( Lucha) et Filimbi ont organisé une marche couplée au sit in ce mardi 7 juillet en ville de Kananga. Partie du rond-point Notre-Dame dans la commune de Katoka, à l’Est de la ville, passant par le boulevard Lumumba jusqu’à la mairie de Kananga, les deux mouvements citoyens ont exprimé le rejet de l’ entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée nationale au poste du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en remplacement de Corneille Nangaa.

Dans leur mémorandum, ces organisations rappellent les troubles qui ont précédé les élections de 2006, 2011 et 2018 causés par les responsables de cette institution d’appui à la démocratie qui n’avaient recquis l’unanimité. « Pour rappel, notre position réitérée à Madame la présidente de l’Assemblée nationale de fixer la réforme du système électoral national comme préalable non négociable à toute initiative de renouvellement de la CENI. Cette réforme implique la révision de la loi électorale et celle portant organisation et fonctionnement de la CENI », peut-on lire dans ce document.

S’agissant de l’entérinement de Ronsard Malonda, Lucha et Filimbi/Kananga mettent en avant-plan l’intérêt supérieur du peuple et la paix qui doit régner dans le pays. Les deux mouvements citoyens regrettent l’acte posé par l’Assemblée nationale et considère celui-ci comme « une façon d’hypothéquer la nation ».

Ainsi donc, Lucha et Filimbi exigent  » l’annulation pure et simple de l’entérinement de Ronsard Malonda, la réorganisation du consensus portant sur le choix des animateurs de la CENI, l’audit de la gestion financière par les auditeurs indépendants », concluent les mouvements citoyens de Kananga.

Aussitôt après remise de ce mémo à la maire de Kananga, cette dernière a promis la retransmission auprès du concerné. Les jeunes de Lucha et Filimbi ont passé le reste de la journée devant le bureau du secrétariat provincial de la CENI.

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising