Connect with us

Actualité

Sommet Russie-Afrique : fini les discours, place aux actes !

Published

on

Le renforcement de la coopération russo-africaine dans plusieurs domaines d’intérêt commun, a été au centre des échanges, mercredi 8 juillet 2020, par vidéo-conference entre les ministres des Affaires étrangères de la RDC, Marie Tumba Nzeza; de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov; de la République d’Afrique du Sud, N. Pandora; et de la République arabe d’Égypte, S Choukri.

Ces trois ministres des Affaires étrangères africaines constituent la “Troïka” des États-membres de l’Union africaine qui sont en qualité des présidents courant, précédent et futur de cette organisation continentale.

Au cours de leurs échanges, les quatre ministres des Affaires étrangères, ont échangé sur les pistes de coopération dans les domaines de l’ industrie, de la santé et de l’énergie.

Ils ont également examiné les mesures sur le renforcement de la coopération industrielle entre la Russie et l’Afrique au niveau bilatéral de même qu’avec la participation des organisations du régionales du continent Africain, et les mesures concernant la garantie d’accès des marchandises africains sur le marché russe.

Les quatre ministres ont également évoqué le dossier lié à la propagation continue du Covid-19 et ses conséquences. A ce dossier, les trois ministres ont souligné la nécessité de la coopération internationale renforcée dans le sphère de la santé publique.

Le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de la Russie a confirmé la détermination de son pays de continuer à poursuivre ses efforts sur sa contribution aux États africains dans la lutte avec la pendemie du Covid-19 dans le format bilatéral et dans le cadre des structures multilatérales.

Pour ce qui est de la RDC, la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a indiqué avoir parlé en profondeur de la coopération en matière de la santé.” Nous avons parlé en profondeur de la coopération en matière de la santé. Nous avons montré ce que nous faisons par exemple dans le domaine de laboratoire, ils sont demandeurs de ce genre de chose, et nous espérons que dans un proche avenir, cela ne sera plus la parole et qu’en réalité on va faire une coopération payante entre nous et la Russie”, a indiqué la ministre d’État.

Pour ce qui du potentiel que regorge la RDC, elle a sollicité l’implication de la Russie pour sa transformation.
“Nous demandons à la Russie de s’y impliquer. Nous, nous voudrions plus que l’on parle seulement du potentiel du Congo, nous voulons qu’avec ce potentiel, qu’on vienne avec ceux qui peuvent nous aider à le développer, nous donner la force de pouvoir le fonctionner pour que le peuple congolais puisse se développer”, a-t-elle souligné en substance.

Le ministre de la Santé, Éteni Longondo, et de celui de l’Industrie, Julien Paluku, ont participé à cette vidéo conférence, er chacun a fait un exposé sur son domaine respectif.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte