Connect with us

À la Une

Kananga : un ultimatum de 7 jours lancé aux vendeurs des marchés pirates

Published

on

Le maire de la ville de Kananga, Maître Mamie Kakubi, accorde un moratoire de 7 jours aux vendeurs des marchés pirates de vider les grandes artères de la ville.

Dans un arrêté urbain portant mesures de suppression des marchés pirates, signé ce mercredi 27 janvier, le maire somme les récalcitrants au paiement d’une amende de 200.000fc, peut on lire dans ce document.
“Toute activité commerciale ou artisanale sur la grande artère de la ville de Kananga est interdite”, écrit Mamie Kakubi.

Et d’ajouter : ” l’exposition de toute sorte de marchandises sur les trottoirs ou dans les vérandas des magasins est également interdite. Les récalcitrants payeront 200.000fc”, conclut-elle.

L’objectif de cette mesure est de rendre propre la ville.

Mamie Kakubi compte, pour la réussite de cette opération, travailler avec tous les 5 bourgmestres.

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET