Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kananga : la marche de l’UDPS contre Ronsard Malonda étouffée par la police !

Published

on

La police nationale congolaise a dispersé les combattants de l’UDPS réunis pour une marche contre l’entérinement de Ronsard Malonda, le nouveau patron de la CENI.

Il est 10h30 à Kananga lorsque des combattants de l’UDPS et les chauffeurs de taxi motos, connus souvent sous le nom de “wewas”, se rassemblent devant le siège provincial du parti.

Quelques minutes plus tard, surgissent des éléments de la PNC qui stoppent, sans crier gare, la progression de la marche vers la mairie de Kananga.

Il s’en est suivi des accrochages entre “wewas” et policiers. Dans la foulée, un élément de la police ouvre le feu. C’est une balle réelle en l’air pour disperser les manifestants.

Contrôlant la situation, la police a tout de même dressé des barrières sur plusieurs grandes artères.

Les “wewas” ont, quant à eux, tenté une autre incursion qui échoue et la police les met en débandade grâce aux gaz lacrymogènes.

Dans leur fuite, 3 accidents ont eu lieu simultanément à trois endroits différents. Le premier, non loin du bâtiment administratif siège du gouvernorat, où deux motos sont entrées en collusion. Une femme enceinte de son état a failli enfanter en catastrophe. Blessée, elle a été acheminée à l’hôpital.

Le deuxième s’est déroulé devant le palais justice. Ici, deux motos à vive allure entrent en collusion. Bilan: un mort. Le troisième cas a fait un blessé.

Pendant ce temps, les transactions commerciales tournent au ralenti dans la ville haute.

Quelques boutiques et magasins ont fermé. La police surveille toujours la situation.

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :