Connect with us

Actualité

Journée de la Base à Kikwit : décor déjà planté, Kolongele Eberande, Kabund, etc. orateurs du jour

Published

on

La ville de Kikwit, chef-lieu de la province du Kwilu, est en ébullition depuis le début de ce week-end. Ce, en marge de la célébration de la journée de la Base de l’UDPS prévue ce dimanche 15 novembre 2020 à la place King Kester Emeneya.

À cette occasion, constate-t-on, les organisateurs mettent la main pour les derniers réglages sur le lieu devant accueillir cette manifestation qui honore la bravoure de la jeunesse de l’Union pour la démocratie et le progrès social durant la longue lutte pacifique qui a abouti à l’accession au pouvoir toujours de manière pacifique.

D’après les organisateurs, le discours du président ai de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, est attendu mais avant il sera précédé par celui d’un digne fils de ce coin de la République et cadre de l’UDPS, en la personne du professeur Désiré Cashmir Kolongele Eberande, Directeur de cabinet du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.
en
Mobilisée depuis le début de la semaine, la ville de Kikwit a, ce samedi dernier, réservé un accueil chaleureux et digne à son fils Eberande Kolongele qui fait la fierté du pays et de sa province dans les plus hautes fonctions à la première institution de la République démocratique du Congo.

“Nous sommes honorés ce jour. D’abord avec la célébration de la journée de la base sur notre sol, près de deux ans après l’accession de l’UDPS au pouvoir. Et ensuite, nous avons accueilli notre frère Eberande Kolongele qui a une fois de plus fait le retour sur la terre de ses ancêtres”, a fait savoir Alex Mutima.

D’autres militants de ce parti attendent écouter quel sera le message de ces deux cadres du parti (Eberande Kolongele et Kabund a Kabund) à apporter à la population de la province du Kwilu en général et de Kikwit en particulier.

“Nous avons voté le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, nous attendons beaucoup de lui pour améliorer la situation de notre province”, ont-ils lâché au micro de CONGOPROFOND.NET.

*Historique de la journée de la base*

Rappelons-le, dans une décision signée le 31 octobre de l’année dernière, Jean Marc Kabund a Kabund, Président ad intérim de l’UDPS, avait institué officiellement la journée spéciale de la base qui sera célébrée le 12 novembre de chaque année.

D’après le meilleur élu de la circonscription électorale de Mont Amba, Jean-Marc Kabund a Kabund, le choix de ce jour se résume par le fait que les combattants avaient, en cette date et travers des manifestations dans plusieurs coins de la République démocratique du Congo, exigé et obtenu le désengagement de Félix Antoine Tshisekedi et de l’UDPS, de l’accord politique signé le 11 novembre à Genève, par 7 leaders de l’Opposition réunis au sein de la coalition Lamuka, faisant de Martin Fayulu Madidi, candidat commun de la présidentielle de 2018.

Lesquelles manifestations, souligne la présidence du parti, constituent un acte salvateur et de haute portée politique d’autant qu’il a favorisé l’accession de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême et comme cinquième Président de l’histoire de la République démocratique du Congo.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT Envoyé Spécial à KIKWIT dans la province du Kwilu


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Ituri :Cinq groupes armés s’engagent à la cessation immédiate des hostilités sous les hospices du VPM JP Bemba

Published

on

Cinq (5) groupes armés identifiés dans la province de l’Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) ont signé vendredi 19 avril 2024 à Bunia, en présence du vice-Premier, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba.

Cet acte d’engagement marque “la cessation immédiate” des hostilités dans cette province sous état de siège.

Nous, les groupes armés de l’Ituri (CODECO, FRPI, FPIC, AUTODÉFENSE, MAPI), réunis en date du 19 avril 2024, sous la haute responsabilité de son Excellence Monsieur le VPM de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, prenons l’engagement de cesser immédiatement les hostilités dans l’intérêt de la paix“, ont-ils déclaré à travers l’acte d’engagement.

NB: Tout contrevenant au présent acte se verra sanctionner par les actions militaires ou judiciaires”, ont précisé les signataires.

Arrivé vendredi matin dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire dans cette province, le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, a réuni 31 membres issus de cinq groupes armés locaux actifs depuis la reprise des hostilités en 2017, pour examiner les motivations à la base de la reprise des armes dans la province de l’Ituri en dépit des accords de paix régulièrement conclus à Nairobi et dans le territoire de Aru.

Je suis venu au nom du commandant suprême, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, qui mise sur le retour de la paix, de gré où de force en Ituri, pour vous écouter et comprendre pourquoi en dépit des engagements pris dans le passé, vous continuez toujours à vous entretuer ici en Ituri. Nous devons ensemble dégager des propositions à même de contribuer efficacement au retour définitif de la paix ici“, avait introduit Jean-Pierre Bemba.

Elyane Mukuna/Congo profond


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte