Connect with us

À la Une

Jolino Makelele assure: « J’ai écouté et peut être que j’interviendrai un peu plus »

Published

on

Accusé de communiquer au minima, le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele a assure ce mardi 11 février, auprès de nos confrères de Top Congo , « j’ai écouté et peut être que j’interviendrai un peu plus ».

 

Invité du Magazine LE DÉBAT, Jolino Makelele soutien que contrairement à Lambert Mende, l’ancien porte-parole du régime Kabila, lui ne rapporte que ce que le gouvernement fait dans le cadre d’un compte rendu officiel.

 

“Je suis porte-parole d’un gouvernement de Coalition. Le président de la République a son porte-parole. Je ne rapporte que ce que le gouvernement fait dans le cadre d’un compte rendu officiel” et ce, contrairement à Lambert Mende, son prédécesseur, répond le porte-parole du gouvernement.

 

S’estimant s’être exprimé « sur tous les grands sujets d’intérêt national », Jolino reconnait tout de même que « les gens veulent que je prenne certaines libertés ».

 

“Il est difficile que les gens perçoivent cette réalité,” a-t-il rappelé.

 

Notons qu’il s’agit de la première sortie, dans les médias, du ministre d’État en charge de la communication et des Médias, en dehors des comptes-rendus du conseil des ministres.

 

Jolino Makelele a révélé au cours de cette sortie qu’il était sur le point de s’exprimer sur tous les sujets dont la dissolution de l’Assemblée nationale, la balkanisation et tout le reste, mais c’est par pudeur qu’il ne l’a pas fait pour éviter des polémiques.

 

Jolino Makelele met au compte de l’incompréhension les atermoiements au sein du gouvernement étant donné qu’il s’agit d’un gouvernement de Coalition.

 

“On ne peut parler de n’importe quelle manière. Entre-temps, je ne dors pas. Je travaille,” a-t-il indiqué.

 

 

 

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :