Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Insécurité à Kasumbalesa : la population prend, enfin, les choses en main !

Published

on

La ville de Kasumbalesa dans la province du Haut Katanga a connu une situation inhabituelle ce lundi 6 juillet 2020. Au coeur de la tension : l’éternelle question d’insécurité.

En effet, ce sont des crépitements de balles qui ont tiré les habitants de leurs lits au milieu de la nuit, jusqu’au point de les pousser à descendre dans la rue.

Sur fond de plusieurs manifestations spontanées, la population a décidé de se prendre en charge face à l’inefficacité des éléments de la police.

La goutte d’eau qui a débordé le vase est tombée vers 23 heures quand des criminels à mains armées ont entrepris de faire du porte-à-porte pour voler, violer, piller allègrement la paisible population, sous une indifférence totale de la police.

Plusieurs coups de balles ont été entendus dans les périphéries du quartier Musumali et le Mérite.

Lassée de l’inaction des services de sécurité, la population s’est décidée de sortir vers une heure du matin afin de se protéger elle-même. Se tenant devant les parcelles résidentielles, armes blanches et bâtons à la main, des jeunes gens attendaient de pied ferme leurs bourreaux afin de les accueillir.

Sur toutes les routes, rues et ruelles des cris et chansons de guerre sont entendus. Des coup de sifflets, percussions des casseroles bet des tambours ont resonné durant toute la nuit jusqu’à l’aube.

Ce matin du lundi, la situation est restée tendue et une nouvelle marche pacifique a été improvisée par la population pour dire non à l’insécurité grandissante dans la ville.

Joint au téléphone, le maire de la ville de Kasumbalesa , André KAPAMPA KAMWANYA a déclaré ne pas encore enregistrer le bilan officiel, mais “la situation est sous contrôle des forces de l’ordre”.

JOSEPH MALABA/ CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :