Connect with us

À la Une

Incendie à la CENI: « choqué », le FCC rappelle que « Lamuka » et Fayulu faisaient l’apologie de la violence

Published

on

Dans un communiqué de presse signé par le Prof Néhémie Mwilanya Wilondja,

Coordonnateur du Front Commun pour le Congo Front Commun pour le Congo ( FCC), cette plateforme politique a déploré, ce jeudi 13 décembre 2018, les pertes subies par l’Antenne
provinciale de la Centrale électorale. Il encourage celle-ci à poursuivre sans désemparer le processus entamé en pourvoyant aux besoins ainsi créés.

Le FCC rappelle qu’en date du 03 décembre 2018, au cours de sa dernière conférence de presse, il avait dénoncé l’apologie de la violence et les attaques systématiques du candidat président de l’Opposition Martin Fayulu qui, au grand étonnement du monde entier, a pour programme politique, au cours de cette campagne électorale : l’invitation de ses militants et sympathisants à détruire le matériel électoral de manière à empêcher la CENI d’organiser les scrutins prévus le 23 décembre prochain.  » Ces propos et la
gestuelle qui les accompagne étaient déjà le prélude de la mise en œuvre d’un projet bien planifié tendant à entraver le processus électoral en cours et à saper l’investissement politique de tout un peuple », a déclaré le directeur du cabinet du chef de l’Etat.

Le FCC condamne cette politique de violence et de terre brûlée dont les
premières victimes et les premiers dégâts sont aujourd’hui déplorés.

Le FCC dénonce le silence de la communauté internationale qui est restée très curieusement aphone depuis le déclenchement, par le candidat du
regroupement LAMUKA, de la violence électorale décriée.

Le FCC appelle toute la population à demeurer sereine et à protéger, avec détermination, son processus électoral, comme en 2006, lorsque les mêmes forces du mal, avaient incendié la Cour Suprême de justice, afin de tenter
désespérément de bloquer l’aboutissement heureux du processus électoral.

Le coupable n’étant plus à rechercher, le FCC invite les autorités compétentes à assumer chacune ses responsabilités afin de garantir la tenue effective, le 23 décembre prochain, des scrutins prévus.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising