Connect with us

Provinces

Haut-Uélé : Denise Nyakeru Tshisekedi à la messe de célébration de l’an 57 de la mort d’Anuarite

Published

on

La première dame Denise Nyakeru Tshisekedi a assisté, mercredi 01décemebre, à la messe dite par son éminence Mgr Fridolin Ambongo, organisée au sanctuaire national à l’occasion de la célébration du 57e anniversaire du décès de la bienheureuse Anuarite Nengapeta .

Dans son homélie tirée du livre de Jean 1:46, l’officiant du jour, qui a évoqué l’exemple de Jésus-Christ qui exhortait ses disciples à ne jamais céder devant les persécutions, a invité les fidèles catholiques à suivre l’exemple de la Bienheureuse Anuarite Nengapeta qui n’a pas cédé devant la mort.

“Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans tuer l’âme”, a dit l’archevêque métropolitain de Kinshasa aux fidèles catholiques.

“Anuarite faite la fierté de la RDC et du monde entier “, a lâché le prélat catholique .

Par ailleurs, Mgr Fridolin Ambongo a aussi exhorté les jeunes à ne pas se laisser instrumentaliser et à rester vigilants par rapport aux enjeux de l’heure.

Aux caucus des députés nationaux et sénateurs catholiques, il les a exhortés à une fidélité sans faille, comme celle de la bienheureuse Anuarite Nengapeta. ” Il ne faut pas trahir le peuple…”, a-t-il déclaré.

Son éminence Ambongo a exprimé sa gratitude au gouverneur Baseane Nangaa ainsi qu’à toutes les autorités qui ne ménagent aucun effort pour le développement du Haut-Uélé, avant de saluer la présence à cette cérémonie de la première dame de la RDC, Denise Nyakeru Tshisekedi.

Prenant la parole au nom de la première dame, le gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a transmis l’unique message de l’épouse du chef de l’État aux fidèles lequel est la construction des hangars pour que la célébration de son 58e anniversaire de l’année prochaine se passe dans de bonnes conditions.

Plusieurs personnalités ecclésiastiques et politico-administratives, des officiers de la police et de l’armée, des ministres du gouvernement Sama Lukonde et autres invités de marque ont également participé à cette cérémonie.

Plus de trente mille (30.000 ) fidèles et pèlerins y ont pris part parmi lesquels des autorités ecclésiastiques et des prêtres, des sœurs des diocèses d’Isiro-Niangara, de Wamba y compris celles de Kinshasa et Kisangani.

Ne à wamba le 29 décembre 1939, la Bienheureuse Anuarite Nengapeta a fait ses premiers pas en tant que sœur dans le village de Bafwabaka, renseigne-t-on.

Ledimus/Congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Provinces

Haut-Katanga : 5 villages congolais occupés par les Zambiens, la communauté Lonshi accuse l’entreprise Sabwe Mining

Published

on

Dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale, la communauté Lonshi, par le truchement de toutes les branches de la société civile, hausse le ton et dénonce amèrement l’occupation des terres congolaises par le peuple Tonga venu de l’Ouest de la Zambie.

Selon l’esprit de la note de dénonciation, cette communauté pointe un doigt accusateur envers la Société Sabwe Mining qui favorise cette invasion en procédant au recrutement des travailleurs en provenance de la Zambie. Le Bureau de recrutement tenu par le Directeur des Ressources humaines, indique la lettre, est en Zambie.

Les villages occupés illégalement par les Tonga de la Zambie sont : LAULE, MWELUSHI, KASAMBALA, MPUNGWE.

Devant cette situation qui favorise l’infiltration sur le sol congolais des étrangers par une société chinoise SABWE MINING, la communauté locale des Lonshi demande l’implication du président de l’Assemblée nationale pour obtenir des mesures sécuritaires adéquates à la frontière avec la Zambie et surtout remettre cette société Sabwe Mining sur la bonne voie en respectant les autochtones et l’intangibilité du territoire RD Congolais.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte