Connect with us

Actualité

Haut-Katanga: 9 présumés Mai-Mai totalisent 9 ans sans être jugés à Kasapa

Published

on

 

La sonnette d’alarme a été tirée ce jeudi 06 mai 2021 par le Réseau pour la réforme du secteur de la justice du Haut-Katanga. 9 présumés Mai-Mai arrêtés depuis 9 ans sont toujours en attente de leur procès afin de connaître leur sort.

D’après le RRSJ/Katanga, ils étaient au départ au nombre de 15. 4 ont trouvé la mort suite aux conditions carcérales difficiles, et deux autres qualifiés de “mineurs” ont recouvert leur liberté grâce à la médiation menée par le CICR.

Ce sont des éléments des FARDC en patrouille dans les campements des champs aux environs du village Kyalwe, groupement Musabila dans le territoire de Mitwaba, qui les ont pris en 2012 et acheminés à Mitwaba, puis à la prison de Kipushi sous prétexte qu’ils seraient des insurgés.

Après avoir passé plus de 7 ans de détention dans la prison de Kipushi sans jugement, neuf d’entre eux ont été transférés à la prison de Kasapa lors du processus de désengorgement de celle de Kipushi.

Pour le RRSJ/Katanga, cette situation viole les règles minima pour des personnes en détention et différents instruments internationaux et régionaux en matière de la promotion des droits de l’homme auxquels la RDC est partie prenante, la constitution du pays et le sens humain, qui nécessite l’attention des autorités judiciaires et politico-administratives au niveau du Haut-Katanga pour soit sa régularisation ou la relaxation simple de tous les détenus.

Il ‘agit des détenus en vie :
1.Banze Kalolo (Alias Marocain)
2.Bulongo Kalumba Papy
3.Ilunga Wa Kayombo Eustache
4.Kafita Maleji Jean Pierre
5.Kamwanya Henriette
6.Mabinga Kisolo
7.Mabotu wa Kumbwe Gérôme
8.Museka wa Maloba Ferdinand
9.Seya Kanyaka Jean Marie.

Se joignant au communiqué de la protection civile publié par l’ONGD Action contre la pauvreté, ACP en sigle, le Réseau pour la Réforme du secteur de la justice RRSJ/KATANGA plaide que les dossiers de ces détenus soient examinés urgemment pour que l’État de droit ait réellement son sens dans le secteur pénitentiaire.

Gédéon ELONGA Béni/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Mercato : Hommages royaux du Raja de Casablanca à Fabrice Ngoma !

Published

on

Fin d’une aventure et début d’une autre pour Fabrice Ngoma Luamba ! L’international congolais va découvrir son quatrième championnat après celui de la RDC, du Nigéria et du Maroc. Prochaine destination de la saison 2022-2023 : le Koweït au sein de Faheheel, club de première division.

Après trois ans passés au royaume chérifien au sein du Raja Club Athletic de Casablanca, l’ancien joueur de l’As V.Club a choisi le golf persique pour poursuivre sa carrière. Seulement, après l’annonce de son départ en Asie, des messages d’au revoir ne cessent de pleuvoir sur les réseaux sociaux.

Lundi 08 août, son désormais ancien club lui a rendu un vibrant hommage. “Merci pour tout”, c’est le message qu’on peut lire sur la page Facebook du Raja qui s’est arrangé pour lui réserver un autre en privé. “Merci Fabrice Ngoma pour ces 3 années avec le Raja. Tu as été l’exemple du joueur engagé sérieux sincère et qui se bat pour le maillot. Tu marqueras toujours l’histoire du club. On te souhaite le meilleur dans ta carrière”.

Avec les “Aigles verts”, Fabrice Ngoma a remporté le Championnat du Maroc saison en 2019-20. Il est vice-champion de la Botola League One en 2020-21 et 2021-22. Sur le continent, il a remporté la coupe de la confédération de la CAF en 2021, et la super coupe d’Afrique en 2021. Puis, il a remporté la Coupe arabe des clubs champions.

Jenovic MBOWA( Stagiaire IFASIC)/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising