Connect with us

À la Une

Handball/JA-Zone 4 : qualif à l’arrachée des Léopards messieurs !

Published

on

 

Surpris et inquiétés lors du match aller, les Léopards messieurs, grâce à un moral au zénith, ont arraché leur qualification pour les jeux africains (JA) Rabat 2019 au forceps à quelques secondes de la fin du match face aux Lions Indomptable du Cameroun ce jeudi 25 avril 20a9 à l’institut français de Kinshasa pour le compte des éliminatoires de la zone 4 (Afrique Centrale) (26-22).

Tel un héros, Aurélien Tshilombo, a marqué le but de la victoire à quelques poussières de secondes de la fin du temps réglementaire alors que le score était de 25-22. Nos fauves, convient-il de rappeler, avaient besoin de l’emporter avec quatre buts d’écart après la défaite du match aller subie un jour auparavant (29-32).

Les Léopards ont su déjouer les Lions et profité de leurs erreurs au point qu’à la mi-temps, le deux équipes se sont séparées en respect (10-10).

« La fatigue on n’a pas récupéré sur notre voyage. C’est la fatigue rien d’autre « , a lâché le coach du Cameroun à la fin du match.

Alors que toutes le deux équipes marquaient à chaque montée, vers la fin, le coach de la RDC a changé sa tactique pour bloquer l’équipe adverse et profiter des contre-attaques. Conséquence : les Léopards vont marquer à trois reprises successives et arracher la qualification.

« On a mis la main sur le match, c’était nous ce soir. J’ai dit à mes joueurs en deuxième mi-temps qu’on doit le faire courir, on a joué sur la montée de balle, récupérer et jouer vite en avant, et sur ça le Cameroun n’est pas fort. On ira au Maroc pour remporter le trophée ça sera une nouvelle aventure ».

*Les hommes passent, les dames en attentes*

Alors que les hommes sont directement qualifiés pour les jeux africains Rabat 2019 au Maroc, les Léopards dames qui ont fait jeu égal avec les Camerounaises sur le score cumulé de deux match (22-25 en aller et 24-21 au retour au total 46-46), doivent atteindre le tirage au sort qui sera effectué le 06 mai 2019 au siège de la Confédération africaine de Handball (CAHB). Toutefois, les deux équipes peuvent se qualifier, si les autres zones d’Afrique n’arrivent pas à organiser les éliminatoires.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising