Connect with us

À la Une

Gouvernement : “Il ne sera pas nécessaire d’avoir un informateur,” ( Vidye Tshimanga)

Published

on

Après la nomination des membres du cabinet du Chef de l’État, l’attention des Congolais se porte maintenant sur la formation du gouvernement .
Alors que plusieurs s’attendaient à la nomination de Kamerhe comme informateur du gouvernement, celui-ci a été nommé Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, à la surprise presque générale.

Qu’en sera-t-il de l’informateur?

La nomination d’un informateur a pour but de permettre au nouveau président de dégager une majorité parlementaire.

Il s’avère que pour le porte-parole de Félix Tshisekedi, Vidye Tshimanga, il n’en sera pas question.
“Nous ne pensons pas finalement qu’il y aura un informateur. On peut encore laisser le temps pour voir comment la majorité va s’organiser au niveau du parlement. Et sur base de ça, nous saurons si oui ou non s’il faut un informateur. Il semble selon toute évidence qu’il ne sera pas nécessaire d’avoir un informateur », a-t-il indiqué.

Selon lui:
“la Constitution a essayé de faire en sorte qu’il n’y ait pas des dispositions conflictogènes et qu’il puisse y avoir véritablement une concertation, à chaque fois, entre le président de la République et le gouvernement, qui est issu de l’Assemblée, d’une part”.

Il s’avère que l’accord de Nairobi signé entre Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe doit être modifié.

Étant donné que le CACH n’a pas obtenu la majorité nécessaire au parlement.
Il a obtenu près de 50 députés d’où l’obligation de composer avec les autres regroupements.

Or la loi donne la possibilité pour le président de la République, c’est-à-dire Félix Tshisekedi, de pouvoir nommer un informateur. C’est-à-dire, quelqu’un qui va essayer de voir, au sein du Parlement congolais, comment dégager une majorité parlementaire.

Cet informateur peut travailler pendant trente jours pour essayer de dégager la majorité parlementaire.
Or cette dernière est déjà acquise au FCC dont les partis et regroupements ont obtenus près 350 députés.
Cet aspect peut effectivement amener à ce que le président Tshisekedi n’ait pas une certaine marge de manœuvre.
Il doit dès lors composer avec l’ancienne MP devenue FCC pour gérer le pays.Une équation difficile mais pas impossible.

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

M-BET “YA YO” : Échanger des tickets joués et perdus contre des avantages et des expériences ! 

Published

on

M-BET « YA YO » a vu le jour. Grâce à M-BET, votre passion pour le sport entraîne des bénéfices, des récompenses et des expériences exceptionnelles.

Ce vendredi 12 avril 2024, la nouvelle campagne « YA YO » du pari des gagnants débute et vous offre de nombreux cadeaux.

Les avantages et les expériences exclusives sont accessibles à tous les joueurs inscrits sur la plateforme M-BET et ayant un compte actif (le joueur doit avoir joué des tickets au cours du
mois en cours). Les clients recevront des « J’aime » M-BET pour chaque ticket joué et perdu dans les paris sportifs, qu’ils pourront accumuler et échanger contre des avantages et des
expériences.

Les clients seront informés chaque mois des points accumulés par WhatsApp ou Instagram, au cas où ils souhaiteraient les maintenir ou les échanger contre des avantages et des
expériences disponibles. Ceux-ci seront toujours mentionnés dans nos communications ainsi que sur le site Internet et l’application M-Bet.

Les points obtenus sont valables pendant un trimestre (3 mois), car les nombreux cadeaux seront ajustés mensuellement afin de surprendre les clients et de leur offrir des expériences
différentes et uniques.

Pour des informations complémentaires : www.m-bet.com/cd

Turine NGWALA
Responsable MARKETING


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte