mbet

Connect with us

À la Une

Goma : Mike Hammer, Bahati Lukwebo, caucus des députés, etc., reçus par F. Tshisekedi

Published

on

 

Poursuivant son sejour dans le Nord Kivu, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a consacré la journée de ce mardi 6 octobre aux échanges avec differents responsables locaux sur l’epineuse question sécuritaire dans le Nord Kivu afin de trouver une solution durable.

Le caucus des députés nationaux du Nord-Kivu a présenté au Chef de l’Etat leurs contribution sur la question sécuritaire.

Selon le Député national Singoma Mwanza porte-parole de ce collectif, la fin de l’insécurité dans l’Est de la RDC requiert des moyens militaires et non militaires. Les élus du Nord-Kivu ont également évoqué les questions sociales et économiques qui préoccupent la population.

Dans la même dynamique, les autorités traditionnelles du Nord ont présenté au Chef de l’Etat leur plan de sortie de crise.
Après avoir développé les raisons de la persistance de l’insécurité, ils ont assuré le Chef de l’Etat de leur totale implication pour sortir de cette crise.

Au Cours de la meme journée, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a également présidé une réunion du Haut Commandement militaire avec un seul point à l’ordre du jour à savoir la situation sécuritaire dans le Nord Kivu.
Le commandant Suprême des forces armées a donné des instructions claires et precises sur la poursuite des opérations en cours dans cette partie du pays.

Le Président de la république a egalement reçu l’Ambassadeur américain Mike Hammer. Devant la presse présidentielle, le diplomate américain s’est expliqué sur sa presence à Minembwe. Il affirme y avoir été pour des raisons humanitaires.

Le Sénateur Modeste Bahati a également été reçu par le Chef de l’Etat .
L’Autorité morale de l’AFDC est venu apporter sa contribution sur la réflexion autour de la pacification de l’Est de la RDC.

Premier vice-président de l’Union Africaine, le Président de la république a participé par visioconférence à la réunion du bureau de la conférence de l’UA.

En interaction avec le Président sud-africain Cyrille Ramaphosa et le Président de la Commission de l’UA Moussa Faki , le Chef de l’Etat a échangé sur la gestion de la pandémie de la Covid 19 en Afrique ainsi que sur l’avenir des relations Afrique-UE apres la fin de l’accord de Cotonou en 2021.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising